Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.com/diaspo/admin/media/edit.gif'

lundi, 10 avril 2006 15:23

L'insolente lettre de Brigitte Bardot

Nigerdiaspora(Publié le 09-04-2004) Dans sa derrière livraison du jeudi dernier, notre confrère «Le Républicain» publiait deux lettres ouvertes adressées au Président de la République Tandja Mamadou par deux citoyens français. L'une, par Dr Pierre Pfeffer, Directeur de Recherche honoraire au CNRS/Musée d'Histoire naturelle de Paris et l'autre par Brigitte Bardeau, la célèbre actrice de cinéma, présidente d'une fondation qui porte son nom, protectrice des animaux. Si les deux lettres ont en commun un même objet, c'est à dire la condamnation du braconnage des girafes au Niger, elles se distinguent en revanche par leur contenu et surtout parleur ton.
Publié dans Société
Le chef de l'Etat nigérien Mamadou Tandja quitte Niamey mardi soir, à destination de Beijing,  capitale de la République populaire de Chine, où il prendra part  au sommet sur le forum de coopération sino-africaine, qui se  tiendra les 4 et 5 novembre.
Publié dans Politique
samedi, 21 octobre 2006 08:05

Coopération nigéro-chinoise

Les relations bilatérales entre la Chine et le Niger sont excellentes et fondées "sur l'estime et la considération mutuelle, ainsi que sur la confiance réciproque", a estimé le président nigérien Mamadou Tandja dans une interview écrite jeudi 19 octobre à l'agence Xinhua.
Publié dans Politique
Les deux touristes italiens, Claudio Chiodi et Ivano De Capitaine, enlevés lundi dans le sud-est du Niger sont aux mains du Front des forces armées révolutionnaires du Sahara (Fars), des rebelles Toubous, actifs dans les années 90, près de la frontière tchadienne. L'enlèvement des touristes a été fait à des fins politiques, affirme la rébellion qui veut un dialogue avec Niamey pour savoir notamment pourquoi son chef, Chahaye Barkaye, a été tué en 2001, malgré un accord de paix conclu en 1997. Le ministre de l’Intérieur nigérien a été envoyé dans le sud-est du pays pour essayer d’établir des contacts permettant la libération des deux italiens.
Publié dans Politique
mardi, 15 août 2006 04:48

18 mois de prison ferme

Le parquet de Niamey a requis lundi 18 mois de prison ferme contre deux journalistes nigériens jugés pour "propagation de fausses nouvelles et diffamation", a constaté une journaliste de l'AFP. Le directeur de publication Mamane Abou et le journaliste de l'hebdomadaire privé nigérien Le Républicain Oumarou Keita avaient été arrêtés le 4 août et placés en garde à vue jusqu'à leur inculpation la semaine dernière pour "propagation de fausses nouvelles et diffamation contre l'Etat du Niger".
Publié dans Politique
Le Réseau des journalistes pour les droits de l'Homme au Niger (RJDH), qui regroupe plusieurs syndicats de journalistes locaux, a dénoncé samedi une "croisade" des autorités nigériennes contre les médias indépendants" au lendemain de l’arrestation de deux journalistes.
Le RJDH "condamne la croisade du président du Niger, Mamadou Tandja, et de son Premier ministre, Hama Amadou, contre les médias indépendants" du pays, annonce l'organisation dans un communiqué, à la suite de l'arrestation vendredi de Mamane Abou et Oumarou Keita, respectivement directeur de publication et journaliste de l'hebdomadaire privé nigérien Le Républicain.
Publié dans Politique
(Publié le 10-04-2006)Le faux contrat selon lequel le régime de Saddam Hussein avait tenté d'acheter de l'uranium au Niger a été fabriqué par deux membres de l'ambassade du Niger à Rome, pour un agent travaillant pour la DGSE française, a affirmé le Times dimanche, citant des sources anonymes à l'Otan.Ce faux contrat, pourtant dénoncé comme un faux par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dès 2003, avant le déclenchement de la guerre en Irak, avait été à la base d'un des principaux arguments de Washington pour entrer en guerre contre le régime de Bagdad.
Publié dans Politique
04-04-2006 Le gouvernement nigérien ne délivrera plus d'accréditations aux journalistes venant de l'étranger et désirant travailler sur le thème de la crise alimentaire, a annoncé mardi à l'AFP Aboubacar Foguié, secrétaire général du ministère de la Communication. "On ne veut plus qu'on se serve du Niger et nous n'accorderons plus d'accréditations pour couvrir ces sujets", a-t-il déclaré au lendemain de l'annonce par la BBC qu'une de leurs équipes s'était vue retirer ses autorisations d'enquêter sur la situation humanitaire au Niger.
Publié dans Politique
(Publié le 25-03-2005) Biens immobiliers: à Birni N'Konni: deux parcelles clôturées en matériaux définitifs, d'une superficie totale de 1250m2, date d'acquisition : le 24 janvier 1989. A Diffa: deux parcelles clôturées en matériaux définitifs, d'une superficie totale de 2000 m2, acquises en 1976. A Gouré: une maison en banco, d'une superficie de 400 m2, acquise en 1971. A Maïné-Soroa: une maison à usage familial, d'une superficie de 12362,5m2, acquise en 1975. A Maradi: une villa en chantier d'une superficie totale de 2077 m2, acquise en 1990 ;
Publié dans Politique
mercredi, 12 avril 2006 18:46

Le Niger est loin d'atteindre les OMD

Image(Publié le 09-03-2006)Le Niger est loin d'atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), a déclaré mercredi à Niamey le Premier ministre Hama Amadou. "Cinq ans après la déclaration solennelle adoptée en 2000, force est de reconnaître que c'est avec une grande amertume que bon nombre de pays, dont le mien, sont loin d'atteindre les OMD", a-t-il déploré. S'exprimant au cours de la cérémonie d'ouverture d'un atelier sur les OMD, il a affirmé que le pays a enregistré d'importants progrès dans le domaine de l'éducation de base, indiquant que le taux de scolarisation primaire est passé de 34,1 pour cent en 2000 à 52,4 pour cent en 2005.
Publié dans Politique
Page 1 sur 48