Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

POLITIQUE.

En janvier 2004, deux élèves officiers africains de Saint Cyr (France), le Nigérien Karimoune Laouali et le Togolais Abdallah Nandja Kondi (fils du chef d'Etat-major général des armées du Togo) sont décédés d'hypothermie lors d'un exercice "d'aguerrissement" dans les Alpes, près de Barcelonnette.
Le procès de trois officiers de l'armée de terre, poursuivis pour la mort de deux élèves-officiers de Saint-Cyr lors d'un stage en montagne en janvier 2004, s'est ouvert lundi devant le tribunal correctionnel de Marseille.
Le Niger envisage de recruter quelque 6.531 agents de police pour la période 2008-2012 en vue de relever le « faible » taux de couverture sécuritaire dans le pays, a appris APA lundi à l’Assemblée nationale qui a voté un budget de 7 milliards CFA
A l'instar de la rubrique intitulée ''L'épopée de Hama Amadou'' qui a pour ambition de retracer le parcours d'un homme politique aux ambitions supérieures et aux défis nombreux, nous venons de
Le président du Conseil Economique, Social et Culturel ( CESOC) M. Cheiffou Amadou, a assisté du 13 au 14 novembre dernier à Ouagadougou, à l'Assemblée générale annuelle
 Le président de la ‘’Coalition contre la vie chère au Niger’’, Nouhou Arzika, a appelé le Chef de l’Etat nigérien, Mamadou Tandja, à ne pas promulguer la loi des finances 2008, adoptée le week-end dernier par les députés,
Bien de jeunes Nigériens connaissent peu ou pas du tout le défunt Président Seyni Kountché. Ce qu'ils savent, ils l'ont sans doute appris auprès de leurs proches dont certains considéraient l'artisan du coup d'Etat du 15 avril 1974, comme "un nationaliste sincère qui plaça le Niger au-dessus de tous les intérêts…
kountche_fandou2008Dans le cadre de la commémoration du 20ème anniversaire de la disparition du Président Seyni Kountché, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM Mamadou Tandja, s’est rendu, samedi dernier, dans le canton de Tondikandia où il a assisté à la prononciation d'une fatiah, à Fandou, village natal
Monsieur le Président, Honorables Députés, Mesdames, Messieurs, Le devoir m’appelle, à nouveau, à répondre à une interpellation de votre auguste Assemblée. Mon cœur est vaillant
La loi des finances 2008 du Niger, adoptée ce week-end par l’Assemblée nationale, consacre 253 milliards 600 millions FCFA au secteur de la lutte contre la pauvreté, soit plus