Sanef 2018

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/www.nigerdiaspora.com/diaspo/admin/media/edit.gif'

POLITIQUE.

dimanche, 09 juillet 2006 21:12

Thabo Mbeki au Niger

06 Juillet 2006. L`Afrique du Sud a manifesté son intérêt pour la viande et le lait produits au Niger au cours d`une rencontre, mardi dernier à la Chambre de commerce, d`industrie et d`artisanat du Niger, des hommes d`affaires nigériens et sud-africains, en marge de la visite à Niamey du président sud-africain, Thabo Mbeki. Quant au Niger, il a sollicité l`expérience de l`Afrique du Sud dans le domaine minier, énergétique et des transports. En effet, le Niger dispose d`importants gisements d`uranium, de fer, de cuivre et ambitionne de devenir, dans les prochaines années, un pays producteur de pétrole, de nombreuses prospections étant déjà en cours dans le Djado et le Ténéré (extrême Nord du pays) grâce à de nombreuses compagnies étrangères présentes sur place. 
dimanche, 09 juillet 2006 21:01

200 localités électrifiées

Image04 Juillet. 2006. Au total 200 localités nigériennes ont été électrifiées depuis cinq ans dans le cadre d'un programme spécial destiné aux zones rurales, ce qui a permis d'accroître de manière significative le taux d'électrification du pays qui est passé de 5% en 2000 à 21% en 2006 a révélé, lundi, l'administrateur délégué de la Société nigérienne d'électricité (NIGELEC), Foukori Ibrahim. Selon M. Foukori, qui animait une conférence de presse, la NIGELEC est sur le point de construire 850 km d'interconnexion, ce qui lui permettra d'alimenter une quarantaine de localités nouvelles qui viendront s'ajouter aux 200 premières déjà électrifiées. 
Image28 Juin 2006. En visite en France depuis le 17 juin dernier où il a présidé les Journées économiques du Niger, le Premier ministre, Chef du gouvernement, SEM Hama Amadou, a accordé une interview à Radio France Internationale (RFI) dont nous vous proposons l'intégralité ci-après: RFI: L'on se souvient des millions d'enfants mourrant de malnutrition. C'était l'an dernier à la même époque. Aujourd'hui, des millions de Nigériens sont en période de soudure, est-ce qu'ils ne sont pas menacés à nouveau ?
Image01 Juillet 2006. Le Conseil supérieur de la communication (CSC), a "interdit de toute parution" l'hebdomadaire privé L'Opinion pour "propos diffamatoires et injurieux contre le chef de l'Etat", a appris l'AFP vendredi auprès de l'institution."La décision a été prise le 28 juin, a déclaré à l'AFP Boucar Gombomi, secrétaire général du CSC, l'instance de régulation des médias au Niger. Le CSC, a-t-il précisé, reproche à l'hebdomadaire d'avoir tenu dans un dossier paru le 21 juin "des propos injurieux et diffamatoires envers le président de la République (Mamadou Tandja) et sa famille", ainsi qu'une "incitation à la révolte". 
dimanche, 09 juillet 2006 20:04

Promouvons notre secteur privé

Image09 Juin 2006. Dans la Déclaration de Politique Générale de son gouvernement qu’il a soumise avec succès à l’appréciation de la Représentation Nationale le 28 Mai 2005, le Premier Ministre HAMA AMADOU disait notamment «le changement de notre vision du monde… doit nous amener désormais à intégrer cette vérité selon laquelle, un pays qui ne produit rien et ne vend rien à l’extérieur, mais achète tout de l’étranger, ne peut que sombrer, chaque jour un peu plus, dans la précarité et dans la misère». J’ajoute, «et dans la dépendance» ! Cette vérité nous interpelle tous, parce qu’elle est pertinente et grave.
Image03 Juin 2006. Le Directeur Général du Comité National des 5e Jeux de la Francophonie (CNJF), Docteur Sériba Mahaman Lawan, a été désigné vendredi dernier à Beyrouth (Liban) Directeur Général des Jeux de la Francophonie à l’issue de la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de l’espace francophone. Il remplace à ce poste le français Michel Dach, après 2 mandats passés à la tête de cette institution qui regroupe 56 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Océanie. 150 candidatures ont été enregistrées par le comité de sélection réuni à Beyrouth, selon nos sources.
Image 1er Juin 2006.  De violents échauffourés ont opposé jeudi les étudiants aux forces de l’ordre aux abords du campus faisant une quarantaine de blessés dont six cas graves selon un responsable de l’Union des étudiants nigériens de l’Université de Niamey (UENUN). Les étudiants, qui étaient descendus en ville, ont momentanément occupé le ministère des Enseignements supérieur et secondaire de la Recherche et de la Technologie pour exiger du gouvernement le paiement d’arriérés de bourse et l’amélioration de leurs conditions d’études.  "Les étudiants ont encerclé le ministère, personne ne pouvait entrer ou sortir. Ils ont par la suite cassé une dizaine de véhicules dont celui du ministre des Enseignements supérieurs et secondaires et ont pris la fuite avant l’arrivée des forces de sécurité", a témoigné un fonctionnaire du ministère.
Image31 mai 2006. La Commission nationale des droits de l'homme du Niger (CNDH) conduit depuis le 25 mai dernier des investigations afin de mesurer les risques de radioactivité à partir des sites de production d'uranium au nord du pays, a déclaré mercredi à l'AFP son président Garba Lompo."Nous avons entamé dans le nord des investigations approfondies sur les dangers potentiels de radioactivité que représenteraient les usines d'uranium pour les populations", a affirmé M. Lompo joint au téléphone à Arlit (nord) qui abrite une des deux mines d'uranium.  Depuis plus d'un an, une controverse oppose le groupe français Areva, numéro un mondial du nucléaire civil, qui exploite dans cette région deux gisements de minerai d'uranium, à plusieurs petites ONG nigériennes, appuyées par des associations anti-nucléaires françaises.
ImageLes magistrats du Niger ont déposé un préavis de grève « d’avertissement » reconductible à partir de début juin pour exiger notamment la suppression d’un projet prévoyant une prestation de serment sur un livre saint et des questions salariales, a-t-on appris de source syndicale. L’adoption du « statut autonome » est bloquée par une polémique sur une clause stipulant que les juges doivent « prêter serment sur le livre saint de leur confession avant d’entrer en fonction » a indiqué à l’Afp, Sadou Aladoua, Secrétaire général du Syndicat autonome des magistrats du Niger (Saman).  « Nous avons rejeté le point sur le serment confessionnel et nous exigeons son retrait pur et simple du statut », a déclaré M. Aladoua.
mercredi, 21 juin 2006 17:34

Une loi "insultante" pour le Niger

Image19 Mai 2006. Le Premier ministre Hama Amadou explique, dans un entretien à L'Humanité, que la loi Sarkozy applique "un tri choquant et insultant". Le Premier ministre du Niger, Hama Amadou, juge "extrêmement dangereuse" l'orientation donnée par le projet de loi Sarkozy prônant l'immigration "choisie". Dans un entretien à L'Humanité du vendredi 19 mai, le Premier ministre nigérien estime que le projet de loi, voté par l'Assemblée, va renforcer "le risque de pillage de la matière grise" de l'Afrique. "Il y a quelque chose de manifestement choquant et d'insultant dans ce tri", déplore Hama Amadou.