Sanef 2018

Annonce

Lack of access rights - File 'http:/nigerdiaspora.net/images/MODI_ALZOUMA_Moussa.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/nigerdiaspora.net/images/Niger_coup_Etat_.jpg'

Lack of access rights - File 'http:/lesahel.org/images/stories/actu/05_01_17/prn-1.jpg'

POLITIQUE.

Marche Soutien Issoufou Mahamadou 08 01 2017 DossoLes partis politiques membres de la majorité présidentielle de la région de Dosso ont organisé, samedi dernier, une marche pacifique suivie d'un meeting populaire pour apporter leur soutien au Président de la République Issoufou Mahamadou. Ils étaient des milliers de militants, hommes, femmes et enfants à leur tête les responsables des partis membres de la majorité présidentielle, les députés nationaux, les ministres à se rassembler à l'arène de lutte Salma Dan Rani. Le cortège s'est ensuite ébranlé en direction de la place Sofakolé où il a été accueilli par les autorités régionales. Plusieurs orateurs se sont succédés pour remercier leurs militants qui ont effectué le déplacement.

idi Illiassou Mainassara maternites NiameyLe ministre de la Santé publique, Dr Idi Illiassou Mainassara a effectué, hier une visite qui l'a conduit successivement dans les Centres Intégrés de Santé de type2 disposant de maternités à savoir la maternité Yantala dans le 1er arrondissement, celle du quartier Dan Gao au 2ème arrondissement et à la maternité de Gamkalé dans le 4ème arrondissement de Niamey. Il est allé voir les conditions de travail des agents, les problèmes auxquels ils sont confrontés et constater comment s'organisent et fonctionnent les maternités. Le ministre est accompagné dans ce déplacement par les cadres centraux du Ministère et ses proches collaborateurs. Après les visites, Dr Idi Illiassou Mainassara s'est dit satisfait du travail des agents sur le terrain.

Hama Amadou Bazoum Mohamed 03Ces derniers temps, la tension est montée dans les rangs du pouvoir de Niamey. Une température qui dépasse les 100° et qui est méthodiquement dirigée contre le MODEN FA Lumana Africa de Hama Amadou. Un parti politique qui demeure pourtant dans un silence anormal quand on sait que des dizaines de ses militants croupissent en prison du fait de leur appartenance politique.

modi alzoumaM. Modi Alzouma MoussaJ’ai lu avec attention l’interview de Mohamed Bazoum, parue dans le journal gouvernemental, Le Sahel, du …2017. Quoique truffés de mauvaise foi et de contrevérités manifestes sur les réalités et les performances de deux régimes, j’ai décidé de m’appuyer sur la sagesse populaire bien nigérienne qui enseigne que même les fous méritent parfois des réponses, pour apporter quelques bribes de réponses à Mohamed Bazoum.

À la question d’entrée d’un journaliste manifestement partisan qui qualifie sans gêne les manifestations de citoyens nigériens d’agitations du fait de la société civile et de l’opposition, Mohamed Bazoum a prétendu que ce qui se passe est la mise en œuvre d’un scénario écrit à Abidjan, lors du Forum de la diaspora du Moden Fa Lumana Africa.

Marche Soutien Issoufou Mahamadou 08 01 2017 04On a vu le président du jadis plus grand parti du Niger courir tel un petit garçon derrière un bonbon. On l’a vu debout derrière Bazoum son adversaire le plus amer d’y il a quelques temps, souriant comme un badaud ; on l’a vu assis sous le hangar des officiels plastronnant tel un roi. Mais Seini n’est pas un roi. C’est un simple courtisan chargé de représenter son roi, hier son « ennemi » juré devenu son allié, que dire, son patron aujourd’hui. « Honte au fils qui ne fait pas mieux que son père » a-t-on coutume de dire.

Marche Soutien Issoufou Mahamadou 08 01 2017 09En venant au centre ville, je n’ai pas été surpris de constater en face de la Pharmacie Route Torodi une dizaine de bus et plus loin au Rond Point Harobanda juste à côté de l’arrondissement communal Niamey 5, onze autres bus et des hommes et des femmes qui attendaient le top départ. Il était 8h. Et après mon passage Dieu seul sait combien d’autres minibus se sont ajoutés à ce lot. C’est sans doute aussi le même scénario dans les autres quartiers de la ville et les villages environnants.

Issoufou Decore Salman Bin Abdulaziz Bin Al SaoudLe Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, à la tête d’une forte délégation comprenant notamment la Première Dame, Dr. Malika Issoufou Mahamadou, est arrivé samedi 7 janvier 2017en début de soirée, à Riyadh, en Arabie Saoudite où il effectue une visite officielle.

Marche Soutien Issoufou Mahamadou 08 01 2017 02Les partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont organisé, hier à Niamey et à l’intérieur du pays, une gigantesque marche qui a drainé une marée humaine incommensurable, suivie de meeting pour soutenir le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou. A Niamey, la marche a été conduite par M. Bazoum Mohamed, président du parti PNDS Tarayya. Cette sortie de la majorité au pouvoir vise à défendre la démocratie dans notre pays. En effet, elle se veut une protestation contre la banalisation de l'injure et du verbe violent en politique dont l’opposition politique se sert contre le régime en place.

Après avoir pris part à la 38ème édition du sabre national tenue à Tahoua, le ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale, Porte-parole du gouvernement M. Assoumana Malam Issa a effectué une visite de travail dans les régions de Tahoua et Dosso. L’objectif de ce déplacement et d’identifier les sites historiques de ces deux régions. 

Marche Soutien Issoufou Mahamadou 08 01 2017Quelque 20.000 personnes dont des ministres, députés et fonctionnaires ont défilé dimanche à Niamey pour "soutenir" le président Mahamadou Issoufou accusé "de mauvaise gestion" par la société civile du Niger, un des plus pauvres au monde, a constaté un journaliste de l'AFP.
A l'appel d'une cinquantaine de partis politiques de la Mouvance pour la renaissance du Niger (MRN, la coalition au pouvoir), les manifestants ont défilé trois semaines après une autre grande marche, de protestation celle-là, contre "la vie chère", "la corruption" et "la mauvaise gestion du pays" à appel d'organisations de la société civile.

Page 11 sur 694