Forfait Albarka

Ouverture de la 43ème session de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) au Luxembourg : SEM. Ousseini Tinni prend une part active aux travaux

Ousseini Tinni Ousmane ALHASSANE ABBA luxembourgLe président de l’Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, prend part, depuis hier, aux travaux de cette 43ème session de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie qui ont débuté ce lundi 10 juillet 2017 dans le Grand-Duché de Luxembourg. La cérémonie officielle d’ouverture de la session a vu la participation de plusieurs parlementaires des pays membres de la francophonie et de plusieurs personnalités présentes à l'image du Grand-Duc de Luxembourg Son Altesse Royale Henri, de la Secrétaire Générale de la Francophonie, Mme Michaëlle Jean, du Premier ministre luxembourgeois, M. Xavier Bettel, et ainsi que de plusieurs présidents de parlement des pays ayant en partage la langue française.

Plusieurs allocations ont marqué le coup d'envoi des travaux de cette 43ème session qui, de l'avis de tous les participants et autres intervenants, est un véritable retour aux sources. Ceci, en raison principalement du fait qu'il y a 50 ans exactement, l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie a vu le jour au Luxembourg, en 1967.

En donnant le coup d'envoi des travaux de cette importante rencontre, le Grand-Duc Henri, a rappelé fort opportunément que 50 ans après la création de l'APF, cette prestigieuse institution de promotion de la culture à travail parlementaire a rempli pleinement sa mission même si un petit bémol, beaucoup reste à faire pour pérenniser les actions inscrites pour la réussite totale des objectifs de la Francophonie. Ce fût ensuite autour de la Secrétaire Générale de la Francophonie, Mme

Michaëlle Jean de prendre la parole pour marteler l'attachement du Grand-Duché de Luxembourg à la Francophonie depuis la création de l'APF à cette date anniversaire. Elle a ajouté que 50 ans après, l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie a mené plusieurs actions concrètes dont notamment la construction d'un État de droit dans les pays membres et la gestion des crises pour ne citer que ces exemples précis.

Tout en formulant les vœux et l'espoir que les générations futures conserveront ces acquis en restant dans la même direction.

Enfin le dernier orateur à prendre la parole fût le Premier Ministre luxembourgeois, M. Xavier Bettel, qui a beaucoup insisté sur l'ouverture des murs en Europe seul alternative à créer une stabilité et un essor économique certain pour les pays membres de la Francophonie et principalement les pays

pauvres. Ce dernier a d'ailleurs fait un excellent plaidoyer pour accroître considérablement le soutien financier aux nations les plus pauvres afin de donner un réel espoir à la jeunesse.

Le Président de l'Assemblée Nationale, SEM. Ousseini Tinni, qui est à la tête d'une importante délégation composée pour la plupart de parlementaires et des membres de son cabinet, aura à s'adresser à la plénière du parlement dont les assises dureront deux jours.

Ainsi, plusieurs séances plénières ont été prévues au cours de la journée de lundi 10 juillet pour débattre des questions relatives au bon fonctionnement de l'organisation mais aussi du volet combien important de la culture afin de faire évoluer les mentalités, véritable atout pour la promotion de la diversité qui, de l'assentiment de tous, est la principale richesse des peuples.

Tiemogo Abdoulaye AP Ambassade du Niger à Bruxelles

11 juillet 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique