Orange Promo Tabaski

Communauté Urbaine de Niamey : Qui serait le futur maire central ?

Révocation du Président du PCV de Niamey : Assane Seydou risque la prisonSuite à la révocation de Monsieur Assane Seydou, maire central de la communauté urbaine de Niamey selon une source digne de foi, le comité de sages du Pnds-Tarayya se félicite du réveil du chef de l’Etat Issoufou Mahamadou. Le comité a demandé au Président Issoufou de sanctionner tous les maires indélicats sans exception. Qu’ils soient de Tarayya ou quelque soit leurs appartenances politiques, il faut qu’ils répondent de leurs actes devant la loi. Il a constaté que les conseillers municipaux sont pourris, il est hors de question qu’ils restent en place. Actuellement nous sommes dans un processus démocratique, un militaire n’a pas sa place dans une commune urbaine ou rurale. Après la ré- vision de la loi 2012 pour les délégations spéciales, se sont des Administrateurs Délégués intègres et responsables qui seront nommés dans les différentes communes du pays. En ce qui concerne la communauté urbaine de Niamey, il faut qu’il soit un homme sûr, intègre qui serait prêt à jeter l’éponge à tout moment au cas où il se voit incapable d’accomplir sa mission sans les moyens nécessaires. Pour le moment le nom d’un homme circule, mais il n’est pas évident que cet homme accepte. Selon une autre source bien informée de dernières nouvelles, nous apprenons que le comité de sages du Pnds-Tarayya a demandé au Président Issoufou Mahamadou de prendre des sanctions sévères à l’encontre de deux (2) maires centraux, Assane Seydou de Niamey et celui de Tahoua. Par rapport Assane Seydou le ministre d’Etat Ladan aurait demandé une audience auprès du Président Issoufou Mahamadou et ce dernier a refusé tout contact pour le cas de Monsieur Assane Seydou. Pour le cas du 1er vice-président qui est aussi un militant de Pnds-Tarayya, le comité dit niet à sont maintien au poste de pré- sident du conseil de la ville. Albadé Abouba de Jamahuria convoiterait les postes. Il serait allé voir le Président Issoufou pour lui proposer deux (2) noms à savoir Mamoudou Djibo PHD et Hamidou Garba ancien gouverneur de la ré- gion de Niamey. Qui sera le futur pré- sident de ville ? L’avenir nous le dira.

Arouna Y

1er août 2017
Source : Le Monde d'Aujourd'hui

Imprimer E-mail

Politique