Forfait Albarka

Niger : Florence Parly réaffirme le soutien de la France aux Forces du G5 Sahel

Florence parly NigerLa ministre française des Armées poursuit sa tournée au Sahel. Après le Tchad, elle est arrivée lundi 31 juillet à Niamey, au Niger. Florence Parly s’est entretenue avec le chef de l'Etat, Mahamadou Issoufou. Auparavant, elle s'est longuement rendue sur la base aérienne  des Forces françaises de Barkhane. Avec son homologue allemande, Ursula von der Leyen, elle a également visité le futur Poste de commandement des Forces conjointes G5 Sahel qui sera opérationnel en septembre.

L’entretien entre la ministre des Armées et le président Issoufou Mahamadou a duré une heure de temps. Florence Parly a déclaré être venue assurer le président Issoufou du soutien extrêmement fort de la France pour l’initiative du Niger dans la création du G5 Sahel.

« Je voulais bien sûr me rendre compte, en en tant que ministre des Armées françaises, de la base aérienne projetée que nous avons ici, à Niamey, grâce, encore une fois, à l’accueil très bienveillant et efficace des autorités nigériennes », a déclaré Florence Parly sur la base aérienne projetée des 400 soldats de la Force Barkhane.

La ministre française de la Défense a également visité, en compagnie de sa collègue allemande, Ursula von der Leyen, le futur Poste de commandement des Forces conjointes G5 Sahel.

« Le souhait du président de la République Macron est que de premières opérations puissent avoir lieu le plus tôt possible dans le cadre de l’opération de la Force conjointe, si possible en octobre. Nous sommes convaincus que c’est la Force G5 Sahel qui trouvera la solution aux problèmes de la région même si, ben-sûr, l’opération Barkhane reste aux côtés de cette Force G5 », a déclaré Florence Parly.

Bientôt, une conférence des donateurs aura lieu à Berlin pour permettre à d’autres bailleurs d’aider les Forces des pays du G5 Sahel.

02 août 2017
Source : http://www.rfi.fr/afrique/

 

Imprimer E-mail

Politique