Forfait Albarka

Maradi/Infrastructures routières : Le ministre de l’Equipement visite le chantier de la route Tchadoua-Mayahi

Route Tchadoua Mayahi Maradi ChantierLe ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye a effectué des visites samedi dernier dans la ville de Maradi avant de se rendre sur le chantier de construction de la route Tchadoua-Mayahi. Il s’agissait pour lui d’une part de voir l’état des infrastructures dans la ville de Maradi en cette période de pluies et d’autre part apprécier le niveau d’exécution des travaux de cette route dont les travaux ont été officiellement lancés par le Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, le 27 décembre 2016.

À Maradi, le ministre de l’Equipement a visité au niveau de la direction régionale de l’Equipement un magasin brûlé par le feu suite à un court-circuit. Il lui a été rapporté que déjà, des réfections sont en cours pour réparer ces dommages. Le ministre Kadi Abdoulaye s’est ensuite rendu à l’embranchement de la route Maradi-Madarounfa où un grand caniveau a cédé sous la pression des eaux de ruissellement et menace la route bitumée voisine. Sur place, le ministre a donné des instructions pour le démarrage des travaux d’urgence afin de sauver cette route. Il s’est aussi rendu au rond-point tribune officielle où, le manque de raccordement entre les anciens caniveaux et les nouveaux, crée à chaque pluie, une marre qui entrave la circulation. Le ministre a aussi visité la voie complètement sectionnée dans le quartier de Zaria 1.

A cette étape, le ministre de l’Equipement a indiqué que le but de cette visite est de voir les travaux de voirie qui ont été faits et les jonctions de deux voiries, celle de Maradi Kolliya et les voiries commandées auprès d’une entreprise chinoise. « Nous avons vu le problème, on trouvera une solution pour qu’à l’hivernage prochain, il y aura pas de problème », a-t-il dit. Pour lui, certains travaux des routes doivent obligatoirement être faits en collaboration avec le ministère de la Ville et de la salubrité urbaine.

Le ministre de l’Equipement s’est ensuite s’est rendu sur le chantier des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Tchadoua-Mayahi, longue de 53,361 km. D’après les explications données sur place, le taux d’avancement des travaux est de 25,39 % pour une consommation de délai de 35%. Pour rattraper le retard accusé dans l’exécution de ces travaux, retard dû selon l’entreprise, aux multiples formalités liées à l’exécution des marchés de partenariat public-privé, l’entreprise E.G.B.T.P a mobilisé une 2ème équipe au PK19. Avec les deux équipes sur le chantier, l’entreprise entend finir cette route dans le délai contractuel de 20 mois qui lui est accordé.

Par rapport à l’évolution de ces travaux, le ministre Kadi Abdoulaye, n’a pas caché sa satisfaction et estime que si le rythme des travaux est maintenu, la réception de cette route interviendra dans les délais. Le ministre de l’Equipement a enfin visité les travaux de construction des murs prévus dans 15 écoles de Mayahi par l’entreprise. En outre, dans le cadre de ses actions sociales, l’entreprise entend bientôt entamer la construction de 12 classes.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

08 août 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique