Forfait Albarka

Les Etats Unis mettent en garde leurs ressortissants au Niger

Les Etats Unis mettent en garde leurs ressortissants au NigerLe département d'Etat américain a rendu public un communiqué, à travers lequel l’administration américaine averti les citoyens américains des risques de se déplacer au Niger en raison, "des activités terroristes, des enlèvements et de la haute criminalité". Un avertissement qui est intervenu quelques semaines après la mort de 4 militaires américains au cours d’une embuscade tendue par des éléments terroristes le 4 octobre dernier.

Selon le département d’Etat, les américains se trouvant dans la sous-région, doivent éviter tout voyage dans les régions nigériennes frontalières de la Libye, du Mali, du Nigeria et du Tchad à cause de "l'activité de divers groupes extrémistes", dont Al-Qaïda, l'Etat islamique (EI) et Boko Haram.

Ce communiqué tient lieu de mise en garde au vu de la menace terroriste de plus en plus persistante dans la sous-région. Aucun pays n’est épargné par les attaques des forces obscurantistes qui veulent semer la peur et le désordre dans le pays.

La récente attaque terroriste intervenue à Ayorou, et la riposte énergique et foudroyante des forces de défense et de sécurité, peut présager d’une opération que les groupes terroristes coalisés peuvent mener, pour venger leurs morts. La menace étant grave, et au-delà des zones frontalières citées par le communiqué du Département d’Etat, les lieux publics fréquentés par les européens en général, et les américains en particulier, doivent être surveillés par les services compétents. Il s’agit de certains restaurants et hôtels connus pour être beaucoup fréquentés par la clientèle occidentale. Les événements du restaurant Le Toulousain où deux jeunes français Antoine de Léocour et Vincent Délory, avaient été enlevés le 7 janvier 2011, sont encore dans les mémoires.

Garé

02 novembre 2017
Source : La Nation

Imprimer E-mail

Politique