Forfait Albarka

Prestation de serment à la Cour Constitutionnelle de Niamey : Dix membres de la CENI renvoyés à l’exercice de leurs fonctions

Ceni Prestation serment Cour Constitutionnelle 13 11 17Après leur installation le 05 novembre dernier, les membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont prêté serment hier, devant la Cour Constitutionnelle de Niamey. Cette cérémonie présidée par le vice-président de la Cour Constitutionnelle M. Narey Oumarou en présence du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur M. Mohamed Bazoum, et de plusieurs témoins, consacre une obligation réglementaire qu’impose la Constitution nigérienne aux membres de la CENI.

La cérémonie de prestation a débuté par la lecture des décrets nominatifs, puis il s’en est suivi l'appel des noms des dix nouveaux membres de la CENI. Après la lecture de la formule consacrée, chacun de ces membres a juré sur le Livre Saint de sa confession. Le vice-président de la Cour Constitutionnelle, M. Narey Oumarou a pris acte de leur serment et les renvoyés à l’exercice de leurs fonctions.

Juste après cette cérémonie solennelle, le Président de la CENI Me Issaka Sounna a livré un message dans lequel il a salué toutes les personnes présentes à cette cérémonie, qui, a-t-il dit, sont des témoins privilégiés d’un engagement qu’ils ont pris devant Dieu et devant les Hommes. Il s’est dit fier de la confiance que la République a placée en sa personne et s’engage à faire tout ce qu’il faut pour accomplir cette mission dans les meilleures conditions pour tout le monde. « Nous allons l’assumer pleinement ; nous savons que comme toute œuvre humaine il y aura beaucoup d’épreuves à traverser avant d’arriver à la fin. Nous voudrions que les gens nous croient, nous donnent la chance de leur montrer ce que nous savons faire et que nous allons faire », a déclaré le président de la CENI. Me Issaka Sounna a   invité les nigériens de tous les bords, société civile, partis politiques, jeunes, femmes, hommes à s’associer à l’action de la CENI pour la construction d’une République de notre rêve et d’une démocratie en marche. Il a enfin promis de collaborer avec tous les nigériens et de travailler avec honnêteté et loyauté tel que le prescrit le serment.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

14 novembre 2017
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique