Forfait Albarka

PROJET SWEDD : Avant de passer le relais, Christelle Jackou fait le bilan de sa gestion

 PROJET SWEDD : Avant de passer le relais, Christelle Jackou fait le bilan de sa gestionDiscours de Dr KaffaRakiatou Christelle Jackou à la cérémonie officielle de passation avec la nouvelle Ministre de la Population Madame la Ministre et chère Sœur Dr Aissata
Je n’ai pas voulu m’exprimer, car il y a déjà eu une première cérémonie le lundi 6 Novembre à l’occasion de laquelle, je vous ai remis les clés du Ministère de la Population.
Outre ses missions et attributions, le Ministère de la Population assurait jusqu’à une date récente, la tutelle du Projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique (SWEDD).
Le Projet SWEDD a défrayé la chronique, il y a quelques jours de cela. Aussi, c’est pour cela que j’ai jugé né- cessaire de lever toute équivoque par rapport aux fausses informations, accusations non fondées et autres insinuations dans la gestion de ce Projet SWEDD.
Parler du Projet SWEDD sans évoquer la question de ses ressources financières serait réduire sa substance vitale car cela permet d’apprécier l’important investissement financier acquis à la réalisation de ce projet si cher à Son Excellence, le Président de la République.
D’un montant global de 26.750.000.000 de F CFA sur les quatre (4) années de la mise en œuvre du Projet (2015-2018), la Banque Mondiale a à la date d’aujourd’hui décaissé 3. 058. 519. 584 F CFA avec un premier décaissement de l’ordre de 1.500.000.000 de F CFA en date du 11 Novembre 2015, sous la Ministre qui m’a précédée.

Au démarrage du projet en Novembre 2015 à Juin 2016, soit pendant huit (8) mois et ce, avant notre prise de fonction au Ministère de la population, les dépenses exécutées s’élevaient à 470. 571.675 F CFA.
De la période avant le recrutement d’un coordonnateur, soit en juillet 2016 à Avril 2017, c’est-à-dire pendant dix (10) mois durant, nous avons effectué des dépenses justifiées et régulières de l’ordre de 666. 138.585 F CFA. Et à partir du mois de mai 2017, date à laquelle le nouveau coordonnateur a pris fonction jusqu’au 31 octobre 2017, soit pendant six (6) mois, les dé- penses effectuées par ce dernier étaient évaluées à 930.342.054 F CFA.
Au total, c’est 1.596.480.639 F CFA qui ont été dépensées par l’Unité d’Exécution chargée de la mise en œuvre du Projet sur les 3. 058. 519. 584 décaissés par la Banque Mondiale sur la période 2015-2017.
A la date du 31 Octobre 2017, le solde du projet SWEDD est crédité de 991.463.274 F CFA.
Voilà de manière succincte et précise, la situation financière au niveau du Projet SWEDD. Loin de m’inscrire dans la polémique, dans des allégations et autres insinuations, je peux affirmer qu’aucune situation d’irrégularité ni de mauvaise gestion n’a été portée à ma connaissance par les services compétents de la Banque Mondiale, de l’Unité d’Exécution du Projet, et mieux du rapport d’audit et de la mission de supervision qui a sé- journé au Niger fin mai, à début juin 2017.
Voilà en résumé les précisions que je voudrai apporter à votre attention et à celle de l’opinion publique nationale. Sur ce, je vous souhaite plein succès. Niamey, le 10 novembre 2017

Je vous remercie

25 novembre 2017
Source : Le Nouveau Républicain

Imprimer E-mail

Politique