Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Orange Lutte Traditionnelle  Niger

Deuxième anniversaire du MPN Kiishin Kassa : le parti d'Ibrahim Yacouba confirme sa place dans la cour des grands

Ibrahim Yacouba MPN Kishin Kassa An 2C’était le dimanche 31 décembre 2017 dans la mythique cité des Djermakoyes. Le parti « Yacoubia » soufflait en grande pompe sur ses deux bougies. Aux grands évènements, les grands cadres.

Qu’ils soient de Dosso ou des huit régions du pays, venus pour la circonstance, les militants du parti du patriotisme n’ont pas attendus pour converger vers le lieu de RDV. L’arène de lutte traditionnelle de Dosso s’était remplie comme un œuf dès les premiers instants de la manifestation. Ils étaient nombreux, hommes et femmes aux couleurs rouge et or du parti, à répondre à l’appel de leur leader Ibrahim Yacouba, confirmant ainsi la place de choix de ce parti sur l’échiquier politique national malgré son jeune âge. « L’enfant qui a les mains propre, prend son repas dans le cercle des grands ».

« La paix, l’unité, l’unité, l’unité », c’était les maitres mots du Président du MPN, Ibrahim Yacouba, dans son allocution. Un Président survolté devant le monde qu’il a drainé, un monde qu’il a à son tour survolté par sa verve et son franc parlé. Et l’ex-colonel de Douane d’ajouter : « La seule ethnie c’est le Niger et nous devons la construire, cette unité… moi je ne me vois dans aucun autre pays que le Niger ».

C’est certainement cette insatiable soif d’unité nationale de ce leader, qui est passé par la société civile, qui explique la fulgurante avancée de son parti. Souvenons-nous, natif de Doutchi, région de Dosso, c’est à Maradi qu’il a fait ses premières armes politiques avant de rejoindre Niamey où après une brillante carrière en tant que défenseur des droit de l’homme, alter mondialiste, et un séjour peu heureux au PNDS Taraya, il finit par créer sa propre formation politique le Mouvement Patriotique Nigérien, MPN Kiishin Kassa.

L’unité nationale, c’est également ce qui explique l’acceptation du bureau politique de Kiishin Kassa de fusionner avec deux formations politiques nigériennes, PUND Salam et RSV Niima, comme cela a été officiellement signé à l’arène de lutte de Dooso. « Oui Nous réussirons, nous réussirons pour l’exemple, nous réussirons pour montrer qu’il est possible de se mettre ensemble pour construire », avait scandé Ibrahim Yacouba par rapport à cette fusion.
Il faut préciser que plusieurs partis politiques avaient honoré cet anniversaire de leurs présences. Toutes les obédiences étaient représentées. Ce qui dénote encore une fois des qualités de rassembleur du « petit maouri » comme le disent ses cousins Peuls.

Souhaitons tout simplement que cette pratique qui veut que les partis politiques de l’opposition participent aux activités de ceux de la majorité et vice versa, puisse continuer. Le Niger nous appartient tous et tout ce que l’union n’a pas pu construire, la division la détruira. Joyeux anniversaire au MPN Kiishin Kassa et que vive le patriotisme au Niger !
02 janvier 2017
Source : http://nigerdiaspora.net

Imprimer E-mail

Politique