Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Orange Lutte Traditionnelle  Niger

Communiqué du Gouvernement suite aux commentaires relatifs à la finale du Sabre national de lutte traditionnell

Assoumana Mallam Issa Notre pays vient d’organiser à Zinder, la 39e édition du sabre National de lutte traditionnelle, un évènement national qui a pour vocation première de renforcer l’unité et la cohésion nationales. Comme tout sport, la lutte traditionnelle est régie par des règles que doivent faire respecter dans l’arène, les Seuls maitres que sont les arbitres. Cette année, la finale ayant opposé les lutteurs Tassiou Sani et Yahaya Kaka a vu la victoire  du premier sur le second. Cette victoire survenue après un épisode qui a pu faire l’objet d’interprétations divergentes, a été proclamée par les arbitres et acceptée par le challenger Yahaya Kaka. C’est le lieu pour le gouvernement de le féliciter et de lui rendre hommage pour cet esprit de fair-play.

Faudrait-il le rappeler ici, que toute contestation d’une décision arbitrale devrait se faire conformément aux voies de recours appropriées prévues par les textes réglementaires.

Cependant des individus mal intentionnés vont se répandre par la suite sur les réseaux sociaux pour véhiculer à dessein des messages malsains et malveillants de nature à porter atteinte à l’unité nationale et à la cohésion. 

C’est pourquoi, le gouvernement tient à rassurer la population que des investigations sont d’ores et déjà engagées par les services compétents pour identifier et punir avec vigueur les auteurs de ces propos odieux, comme il l’a fait dans un passé récent dans des cas similaires où les concernés ont été mis à la disposition de la justice qui les poursuit pour les délits commis.

Le gouvernement rappelle que la lutte est certes une pratique traditionnelle ancrée dans nos mœurs,  mais elle est après tout un sport et à ce titre, les passions auxquelles elle donne cours doivent rester des passions saines contenues dans le cadre des règles sportives. C’est pour cette raison que le gouvernement met en garde tous ceux qui peuvent être tentés d’instrumentaliser ces passions des foules à des fins visant à les pervertir. 

Le gouvernement appelle les citoyens à ne pas céder aux manipulations et à faire preuve de sagesse pour utiliser rationnellement ces précieux outils contemporains  de développement que sont les réseaux sociaux. 

Fait à Niamey le 07 Janvier 2018

08 janvier 2018 
Source : La Nation 

Imprimer E-mail

Politique