Visite guidée sur le chantier de l’Echangeur Diori Hamani de Niamey : Le splendide joyau dévoile sa face

Image d'illustration Image d'illustration  Dans le cadre des préparatifs de la réception technique de l’échangeur Diori Hamani, qui aura lieu ce 15 mars 2018, une délégation des Conseillers de la Cellule Communication à la Présidence de la République, accompagnés des journalistes des médias publics et privés, a effectué, hier matin, une visite guidée du chantier de cette grande infrastructure qui changera les environs du marché Katako, du quartier Soni jusqu’aux abords du Palais du 29 Juillet.

Au cours de cette visite guidée conduite par le Coordinateur du projet pour la construction de l’échangeur Diori Hamani, M. Abba Nakoira Bachir, la délégation a fait le tour des différentes sections de l’échangeur qui est actuellement en phase de finition. Les membres de la délégation ont été impressionnés par cette infrastructure moderne et de très grande envergure s’affichant comme un des grands travaux entrant dans le cadre du programme de modernisation de la capitale dénommé « Niamey Nyala » initié par le Chef de l’Etat. L’entreprise SATOM SOGEA a fait un travail remarquable, elle sollicite simplement une dizaine de jours pour finir le nettoyage et quelques petits colmatages sur le chantier avant de procéder à l’inauguration officielle. Cet ouvrage d’une valeur de 41.614.280.789 FCFA, comporte entre autres un tunnel, des voies d’accès et des passerelles pour piétons.

La délégation s’est rendue au niveau du tunnel de l’échangeur et des autres ouvrages pour constater de près ce joyau. Lors de cette visite, le coordinateur du projet pour la construction de l’échangeur Diori Hamani M. Abba Nakoira Bachir a indiqué que les travaux sont pratiquement finis « comme nous l’avons déjà dit, la réception technique aura bel et bien lieu ce 15 mars 2018. Mais pour ce qui est de la date de l’inauguration officielle, cela relève des autorités. Dans le cadre de l’inauguration technique, a indiqué M. Abba Nakoira, l’entreprise aura besoin d’une semaine à 10 jours pour pouvoir procéder au grand nettoyage du chantier. Et pour cela la collaboration de toutes et de tous est souhaitée pour faire preuve de civisme et du patriotisme afin de rendre notre capitale plus belle. Il a par ailleurs ajouté que beaucoup reste à faire dans le cadre du projet, notamment les avenues qui devraient être bitumées.

Le Coordinateur du projet pour la construction de l’échangeur Diori Haman a expliqué que, comme c’est le cas avec tout projet d’infrastructure routière, le projet de construction de l’échangeur Diori Hamani comporte aussi des volets sociaux. « Dans ce volet toutes les écoles traversées par le chantier vont bénéficier des infrastructures et équipements sociaux éducatifs. C’est dans ce sens que le Lycée Kassai a bénéficié d’un bloc de laboratoire et une bibliothèque ; le collège Banizoumbou a aussi bénéficié d’un bloc de six classes et les deux écoles primaires Diori I et II d’un bloc administratif, un bloc de six classes aussi, d’une bibliothèque et d’une salle de détente », a-t-il souligné. Les travaux de l’échangeur Diori Hamani, c’est un rappel, ont été officiellement lancés par le Président Issoufou Mahamadou le 26 juin 2015 pour un délai d’exécution de 32 mois. Ce grand chantier tient particulièrement à coeur le Président de la République qui a indiqué lors de sa récente visite sur le chantier qu’il est ‘’totalement satisfait de la qualité du travail’’. Le Président Issoufou Mahamadou a ajouté que c’est «un ouvrage extrêmement important qui vient s’ajouter à d’autres ouvrages qu’on a déjà réalisés dans la ville de Niamey, comme la centrale thermique de Goroubanda, l’Hôpital Général de Référence, le boulevard Tanimoune, la route de Goudel, l’échangeur Mali Béro, l’échangeur du rondpoint des Martyrs. A tous ces investissements vient se greffer celui du 3ème pont appelé « pont Général Seyni Kountché’’. C’est dire qu’en sept (7) ans de mise en oeuvre du programme de la Renaissance, Niamey a bénéficié d’importantes infrastructures. Nous avons aussi d’autres projets pour Niamey notamment la modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani, la voie express entre l’aéroport et le centre-ville. Il est également prévu la réalisation d’infrastructures hôtelières dans la perspective du Sommet de l’Union Africaine Niger 2019. Avec toutes ces infrastructures, Niamey est en train de changer de visage ».

Assane Soumana

15 mars 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique