SIM Aminchi 0range

Passation de service au Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : La nouvelle équipe prend les rênes de l’instance de régulation des médias

Passation de service au Conseil Supérieur de la Communication (CSC) : La nouvelle équipe prend les rênes de l’instance de régulation des médiasEn fin de mandat, le président sortant du Conseil Supérieur de la Communication (CSC), M. Abdourahmane Ousmane et les autres membres ont passé le témoin hier à la nouvelle équipe, présidée désormais par Dr. Sani Kabir.

Lors de cette passation de service, le président sortant du CSC, M. Abdourahmane Ousmane a réitéré ses félicitations au nouveau bureau pour son élection à la tête de cette institution « Mes vœux de succès pour tout le bureau et l’ensemble du collège des conseillers » a-t-il déclaré, rappelant que le Conseil Supérieur de Communication a été mis en place au Niger en 1991. M. Abdourahmane Ousmane a souligné que depuis cette date, l’instance de régulation a survécu à tous les soubresauts de la vie politique nigérienne, avec pratiquement une expérience continue de régulation de près de 27 ans. «Je vous exhorte à explorer cette expérience pour pouvoir tirer ce qu’il y a de positif. Il y a eu beaucoup d’expériences positives dans l’histoire du CSC, il vous appartient donc de parcourir cette expérience à travers les différents rapports afin de tirer profit », a-t-il dit aux nouveaux membres du CSC.

Le président entrant, Dr. Sani Kabir a félicité l’ensemble de l’équipe sortante pour les efforts consentis au cours de son mandat. «Vous avez fait énormément de travail, vous avez abattu un sérieux travail à travers votre équipe solide et expérimentée», dit-t-il. Pour consolider les acquis le nouveau président Dr. Sani Kabir a indiqué qu’ils vont s’inspirer du bureau sortant afin de travailler avec tous les partenaires et acteurs de la régulation des médias au Niger.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley

10 avril 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique