Installation officielle du pôle de coordination sectorielle gouvernance et modernisation de l’Etat : Un outil stratégique important dans le processus de mise en œuvre du PDES

Installation officielle du pôle de coordination sectorielle gouvernance et modernisation de l’Etat : Un outil stratégique important dans le processus de mise en œuvre du PDESLe ministre d’Etat de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Bazoum Mohamed, a procédé, ce jeudi 07 mai 2018 à l’installation officielle du pôle de «Coordination sectorielle Gouvernance et Modernisation de l’Etat » du plan de développement économique et social (PDES 2017-2021). Ce fut au cours d’une cérémonie solennelle à laquelle ont pris part des représentants de toutes les institutions membres du pôle et en présence de la Ministre de la Fonction Publique et de la réforme administrative, Mme KAFFA Rakiatou Christelle, du Directeur de Cabinet du Premier ministre, M. Hamadou Adamou Souley et du Haut-Commissaire à la Modernisation de l’Etat, M. Amadou Saley Oumarou.

Cette cérémonie, qui s’est déroulée dans la salle des banquets du Cabinet du Premier Ministre, fait suite à l’installation officielle, le 10 mai dernier, des membres des pôles sectoriels par le même Ministre d’Etat assurant l’intérim de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Ce fut l’occasion pour le ministre d’Etat, M. Bazoum Mohamed, de rappeler aux membres du pôle les principaux objectifs visés par le Gouvernement relativement à la mise en œuvre du PDES. Il s’agit d’abord de mobiliser la totalité des fonds annoncés par les partenaires techniques et financiers du Niger lors de la table ronde tenue à Paris sur le financement du PDES, soit environ vingt-trois milliards de dollars US, ensuite d’améliorer les capacités d’absorption des crédits d’investissements qui constituent une des faiblesses reprochées aux institutions en charge de la conception et de la mise en œuvre des politiques, des programmes et des projets de développement et enfin de prendre les dispositions idoines qui permettront au Gouvernement d’atteindre les cibles définies en termes de résultats attendus de la mise en œuvre du PDES 2017-2021.

Il a ensuite rappelé l’organisation, les missions et attributions du dispositif institutionnel de suivi-évaluation et de coordination du PDES avant de préciser que le Gouvernement accorde un caractère hautement prioritaire aux résultats attendus de leurs travaux. Les travaux du pôle devront se dérouler selon une feuille de route sectorielle qui sera élaborée et transmise au Ministère du Plan avant le 30 juin 2018. Pour assurer un bon fonctionnement du pôle, le Haut Commissariat à la Modernisation de l’Etat (HCME) assurera le rôle de cellule technique de suivi du pôle, sous la supervision du Directeur de Cabinet du Premier Ministre.

Les modalités de préparation de cette feuille de route et celles relatives au fonctionnement du pôle ont été sommairement présentées aux participants par le Directeur Général du Plan, M. Seydou Yayé.

Après des échanges sur les livrables attendus et l’organisation du travail du pôle pour réussir sa mission, il a été retenu la date du 28 Juin 2018 pour la tenue de la seconde réunion du pôle pour examiner et valider le projet de feuille de route.

Avant de lever la séance, le ministre d’Etat a souligné le caractère stratégique de ce pôle dans la mise en œuvre du PDES et a invité tous les participants à se rendre disponibles pour l’animer efficacement.

HCME : Cellule technique de suivi du pôle
«Gouvernance et modernisation de l’Etat» du PDES 2017-2021

08 juin 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique