Nomination de Sani Mahamadou Issoufou au poste de Dircaba : Une affaire de famille qui en dit long sur demain

Abba Issoufou DircabaVraisemblablement, le père se sent de moins en moins en confiance avec les collègues du parti, promus à ce poste pour leur fidélité au parti et leur militantisme. D’abord responsable de la communication du président de la République et non moins son père, celui que les amis appellent Abba a naturellement gravi les échelons pour être davantage près de son président de père. Diversement interprétée, cette nomination est incontestablement le signe annonciateur de grandes aventures. Car, pour affronter certaines épreuves, il faut des hommes de toute confiance et les camarades de parti ne sont toujours sûrs.

A ce poste, Abba pourra, mieux que quiconque, mettre le voile sur tout ce qui ne saurait être su, même des militants de première heure du Pnds Tareyya. Assistant le président de la République dans tous les domaines, notamment la sécurité, Abba garantit l’imperméabilité des positions présidentielles sur certaines questions hautement sensibles. Vue sous cet angle, la nomination de Abba est un repli sur soi ou du moins sur la famille, considérée comme le maillon de sécurité le plus sûr. Et de fil à aiguille, des observateurs se demandent s’il ne s’agirait pas d’un acte visant à protéger le père contre certaines dérives désormais imprévisibles et incontournables.

26 juin 2018
Source : Le Canard en Furie

Imprimer