Lancement officiel des travaux de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey : Pour l’amélioration de la desserte aérienne

Lancement officiel des travaux de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey : Pour l’amélioration de la desserte aérienneDans la perspective de l’organisation de la 33ème conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine qui se tiendra à Niamey en juillet 2019, les autorités nigériennes multiplient les actions visant à transformer la capitale du Niger afin qu’elle puisse répondre aux exigences d’un rendez-vous continental. C’est dans ce contexte que le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Issoufou

Mahamadou a procédé hier 5 juillet 2018, sur le site de l’aéroport, à la pose de la première pierre des travaux de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey. En effet, la plateforme aéroportuaire constitue la première infrastructure à travers laquelle un voyageur aérien peut découvrir un pays. C’est dire que la réalisation d’un tel projet est un défi majeur pour le Niger. La cérémonie de lancement de ce projet gigantesque s’est déroulée en présence du Président de l’Assemblée Nationale, S.E Ousseini Tinni; du Premier ministre, Chef du gouvernement, S.E Brigi Rafini ; du président Directeur Général (PDG) de la Société turque SUMMA, chargée des travaux, M. Salim Bora ; des représentants des organisations internationales ainsi que plusieurs personnalités civiles et militaires.

Les travaux de rénovation et de modernisation de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey sont exécutés par SUMMA, sous la forme de contrat de Partenariat Public Privé (PPP), pour un coût global de 101 milliards de FCFA dans un délai d’un an. Cette dernière va, selon les clauses du contrat, construire un aéroport moderne à

Niamey qu’elle exploite au bout de trente (30) ans avant de le remettre en bon état de fonctionnement à l’Etat du Niger sans aucune contrepartie. Après avoir posé la première pierre des travaux de rénovation et de modernisation de l’aéroport de Niamey, le Président de la République, Chef de l’Etat S.E Issoufou Mahamadou a rappelé que Niamey va accueillir au mois de juillet 2019, le sommet de l’Union Africaine. ‘’ Cela veut dire que Niamey sera la capitale de toute l’Afrique. Par conséquent, il faut que Niamey soit belle, propre en la dotant d’infrastructures à la hauteur de l’événement.

C’est dans cette perspective que nous avons décidé de rénover et de moderniser l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey. Mais, il n’y a pas que l’aéroport. Nous avions lancé il y a quelques semaines, les travaux de la voie express qui reliera l’Aéroport Diori Hamani au centre ville. Avec la même société, nous allons lancer demain 6 juillet 2018, les travaux de construction d’un hôtel présidentiel cinq (5) étoiles sis à l’ex direction générale des douanes’’, a annoncé le Président Issoufou qui, d’ailleurs, s’est réjoui de cette cérémonie avant d’espérer que les travaux vont être réalisés dans le délai imparti. Ce qui est possible dans la mesure où la société choisie a eu à relever des défis de ce genre dans plusieurs pays africains.

Intervenant au cours de cette cérémonie, le ministre des Transports, M. Karidjo Mahamadou a décrit l’état dans lequel se trouve l’actuel aéroport international Diori Hamani de Niamey avant de justifier le contexte de sa rénovation. En effet, les infrastructures de l’aéroport international de Niamey et particulièrement celles de l’aérogare n’ont guère évolué depuis sa mise en exploitation le 18 février 1972. Par voie de conséquence, les installations aéroportuaires de Niamey se trouvent dans un état de dégradation avancé malgré les multiples efforts consentis pour les maintenir en état de fonctionnement. Les travailleurs et autres usagers des lieux, plus que quiconque s’en offusquaient : l’aéroport de la Capitale était tout simplement vétuste. D’où la nécessité d’agir pour permettre à notre pays de suivre la marche du monde surtout que la réhabilitation de l’aéroport de Niamey s’inscrit dans le programme de renaissance. C’est dire que c’est une promesse à laquelle le Président tenait tant pour répondre à un double objectif à savoir : l’enjeu économique et de souveraineté pour le pays et la tenue à Niamey du sommet de l’Union Africaine en 2019. En parlant de la société en charge d’exécuter les travaux de ce projet d’une telle envergure, le ministre Karidjo a précisé que le choix porté sur la société SUMMA se justifie par le fait qu’elle présente l’assurance réelle d’être actuellement active en Russie, en Tunisie, en Roumanie ; au Venezuela ; en Guinée Equatoriale ; au Congo ; au Sénégal ; au Rwanda et à Khartoum. En outre, les travaux programmés dans le cadre de ce projet sont entre autres : la construction et l’équipement d’une nouvelle aérogare passagers à deux niveaux (R+1) ; l’extension de l’aire de stationnement, avec au moins dix (10) nouveaux postes de stationnement gros porteurs et la construction de voies de circulation ; le prolongement de la piste de 800 m au plus tard le 31 mars 2021 ; la construction d’une voie de circulation parallèle à la piste pour relier les deux premières réalisées ; la rénovation des chaussées aéronautiques et le renforcement de l’aire de mouvement actuelle; la construction d’un nouveau terminal fret disposant également d’installations frigorifuges et d’une salle de palettisation ; la rénovation de l’actuel terminal passagers comprenant notamment le centre médical et le centre directeur des opérations d’urgence ; la construction et l’équipement d’un nouveau pavillon présidentiel doté d’un parking automobile ; une voie d’accès dédiée depuis la RN1 ; un accès direct au bloc technique par la route de service à réaliser ; une aire de stationnement d’au moins deux avions dont un avion gros porteur ; l’aménagement des salons des membres du gouvernement, des députés nationaux , du corps diplomatique. Une fois ce projet réalisé, ‘’ il fera plus bon de visiter Niamey, et l’on aura tant et tant de regrets à quitter la Capitale Niamey et son bel aéroport international Diori Hamani ‘’, a dit le ministre Karidjo sur un ton poétique.

Pour sa part, le président directeur général de la société SUMMA, M. Salim Bora présent pour la circonstance, a indiqué que le défi est certes de taille, mais il sera surmonté pour la simple et bonne raison que sa société a fait ses preuves ailleurs avec des délais de rigueur qui n’atteignaient pas celui de ce projet, objet de la présente cérémonie. L’importance d’un projet de ce genre, c’est qu’il permet à d’autres acteurs nationaux et internationaux de s’intégrer. C’est en ce sens que ce type de projet devient le symbole d’un partenariat global international. Bref, tous les acteurs qui ont la volonté de faire un centre de commerce vont se retrouver dans ce projet. M. Salim Bora a enfin rassuré le Président de la République quant à la réussite du projet.

Auparavant, le gouverneur de la région de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta, a indiqué que la rénovation et la modernisation de l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey découlent des orientations stratégiques des autorités de la 7eme République. Le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Issoufou Mahamadou qui a décidé de faire de Niamey, la capitale, la vitrine de la croissance économique retrouvée du Niger et un pôle majeur de développement. Ce projet contribuera sans nul doute au renforcement des capacités et à l’amélioration de la qualité des services au profit des Nigériens. ‘’ Je suis convaincu que le désenclavement d’un pays vaste et sans littoral ainsi que le rapprochement des populations nigériennes avec l’extérieur passe par le développement de la desserte aérienne et l’existence d’infrastructures aéroportuaires appropriées répondant aux normes techniques et esthétiques pour la satisfaction des voyageurs locaux et étrangers’’, a relevé le gouverneur de la région de Niamey.

Outre la projection d’un film documentaire, il a été aussi présenté au Président de la République au cours de cette cérémonie, la maquette du projet avec une explication détaillée du fonctionnement du futur joyau. Le clou de la cérémonie a été incontestablement le dévoilement de la stèle qui immortalise la date de lancement des travaux et les acteurs majeurs ayant contribué à l’aboutissement du projet.

Hassane Daouda(onep)

06 juillet 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique