Coordination départementale de Téra : Des militants de Lumana adhérent au PNDS-Tarraya

Zakai Tera PNDS Le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme, PNDS-Tarraya, continue de façon sereine son ascension. Emerveillés par les impressionnantes réalisations du Président Issoufou Mahamadou, de nombreux nigériens notamment les militants de la branche radicale de l’opposition politique nigé- rienne adhèrent aux idéaux de la Renaissance. Le week-end dernier, c’est toute la coordination dé- partementale de Téra qui a pris armes et bagages pour rejoindre le PNDS-Tarraya. Elhadj Zakou Djibo alias Zakai et ses camarades du Bureau fédéral PNDS-Tarraya de Tillaberi ont parrainé la cérémonie solennelle consacrant l’adhésion des militants du Moden-Lumana de Téra au parti.

Dire du PNDS un grand parti, c’est méconnaitre la dimension nationale de cette formation politique. Le PNDS-Tarraya, c’est la plus grande formation politique à l’heure actuelle sur l’échiquier national. La constante et impressionnante ascension du parti illustrent à suffisance la grandeur de cette structure politique.

En effet dimanche 29 juillet, date commémorative de l’anniversaire de l’ouverture de la conférence nationale, la coordination départementale de Téra sous la bienveillance des membres du bureau fé- déral régional de Tillaberi a officiellement annoncé son départ du Moden-Lumana pour rejoindre le PNDS-Tarraya.

Expliquant les raisons du retrait du Moden-Lumana au cours d’un meeting consacré à cet effet, la coordination départementale de Téra a mis en exergue la situation délétère du parti à Téra, le comportement égoïste et antisocial du premier responsable du parti au titre de la commune de Téra ainsi que la mauvaise gouvernance de la formation politique dû au manque de courage de son Président en exil volontaire hors du pays.

Ainsi, considérant les multiples réalisations du Président de la République Elhadj Issoufou Mahamadou au profit des populations du Niger en générale et celles de Téra en particulier les présidents des comités de bases, des jeunes et membres des différentes structures du parti quittent définitivement le parti Lumana Africa et adhèrent au PNDS-Tarraya à compter du 29 juillet 2018.

La coordination a engagé toutes les structures du parti au titre du département de Téra à œuvrer pour le rayonnement du PNDS-Tarraya dans la localité.

Cette défection massive des militants de Lumana de Tillaberi est la résultante de l’offensive engagée par Elhadj Zakou Djibo dit Zakaî, ponte du PNDS dans la région.

M.H 

08 août 2018
Source : L'Actualité

Imprimer