Orange Money 300%

3ème anniversaire du Parti Amen Amin : Omar Tchiana présente ses excuses à Hama Amadou !

Omar Hamidou Tchiana présente ses excuses à Hama AmadouLe palais des congrès de Niamey a servi de cadre pour la commémoration du troisième anniversaire du parti Amen Amin couplé aux travaux du premier Conseil national du parti, dimanche 29 juillet 2018, en présence des représentants des différents partis tant de la majorité que de l’opposition, au premier rang desquels, le Haut Représentant du président de la République, son Excellence ELH Seyni Oumarou, président du MNSD NASASARA et de plusieurs autres invités. Plusieurs allocutions ont marqué l’ouverture des festivités. Dont celle du président du parti, celle du président de l(Organisation des Jeunes Amen Amin et celle de la présidente des femmes du parti.

Dans son allocution d’ouverture le président du parti Omar Tchana a rappelé que le troisièmeanniversaire de son parti coïncideavec le 27èmeanniversaire de la conférence nationale. Il a aussi exprimé toute sa satisfaction pour la grande mobilisation des militants, notamment ceux de la diaspora, et ceux des partis amis.

Le président Tchana s’est dit touché par l’absence de certains militants, fondateurs des idéaux du partis. « Je constate, dira t-il, avec regret que certains, avec qui nous avons commencé ce mouvement, ont fait le choix de nous quitter pour diverses raisons. » Le président du parti a saisi cette occasion pourmanifester son désir pour leur retour au sein des structures du parti. « Cette maison est la vôtre. C’est en son sein que vous serez respectés et considérés. C’est parmi nous que vous vous épanouissez. Les portes vous seront toujours ouvertes… »

Par ailleurs, le président de l’Alliance des Mouvements pour l’Emergence du Niger a rappelé le contexte dans lequel ils ont décidé de soutenir les actions du Président de la république « en août 2013, nous avons fait le choix de rester à la MRN en participant au gouvernement d’union nationale voulu par le Président de la République malgré le départ de notre parti » a t- i l expliqué. « Nous fîmes ce choix, parce que pour nous une foi l’impératif de légitimité satisfait par les élections, l’impératif majeur auquel il convient de faire face, c’est le développement du Niger avec toutes ses filles et fils. Le combat politique n’a pas de sens que s’il conduit à la satisfaction, des besoins des populations et à la consolidation de la Nation » a-t-il poursuivi.

Pour le chef du parti Amen Amin, le choix de créer leur parti en 2015 n’était pas le plus facile, mais il était certainement le plus noble. Car c’était la preuve irréfutable que lui et ses compagnons ne sont pas à la solde d’un seul homme. Le patron du parti Amen Amin s’est dit très heureux de constater qu’à trois ans d’existence seulement, leur parti est représenté dans toutes les communes du Niger, et qu’en dehors du Niger, il note la présence des militants de la chine, de l’Europe et de la sous-région. Au plan politique, le président Omar Hamidou Tchana a officiellement présenté ses excuses au président Hama Amadou pour les propos démesurés prononcés lors la rupture de leur alliance en 2O13.

Tout en souhaitant excellents travaux aux participants, le premier responsable du parti a pris l’engagement de mettre en exergue les conclusions qui seront issues des assises du premier conseil national.

Au paravent, c’est le président de la coordination régionale de Niamey Elh NOUNOU qui a pris la parole pour remercier le bureau politique du choix porté sur sa région pour tenir les conclaves du premier conseil national. Il a par conséquent pris l’engagement de tout mobiliser pur l’accession de leur parti au pouvoir.

Pour sa part, le président de l’Organisation des Jeunes Abdoul Karim Danbadji Amen- Amin, le sens de leadership du président Tchana a fait en sorte que le parti est resté soudé et fidèle à ses principes fondateurs.

« La classe politique doit faire confiance aux jeunes, en leur confiant plus de poste de responsabilité, car si le Président actuelle de la République a pu occuper le poste du PM à l’âge de 4O ans, c’est justement parce qu’à l’époque les ainés avaient cru en lui » a-t-il martelé La présidente des Femmes Amen Amin, Mme Adam Hadjia Habsou, a plaidé en faveur d’une forte implication des femmes dans les différentes structures du parti, mais aussi à la gestion du pays. A noter que les représentants des différents partis politiques ont pris la parole pour souhaiter un joyeux anniversaire au parti Amen Amin, mais aussi, lui prodiguer des sages conseils.

BOZA 

06 août 08 août 2018
Source : L'Actualité

Imprimer E-mail

Politique