Installation officielle du Comité Technique sur le Foncier : Vers l'élaboration de la politique foncière du Niger

Le ministre d’État, ministre de l'Agriculture et de l’Élevage, M. Albade Abouba, président du Comité National du Code Rural a procédé hier matin à Niamey, à, l'installation du Comité Technique chargé de conduire le processus d'élaboration de la politique foncière au Niger et de suivi de la mise en œuvre des recommandations des états généraux sur le foncier rural.

L'installation officielle de ce Comité Technique intervient dans un contexte mondial marqué par des changements et des défis complexes. En effet, la pression sur les ressources naturelles s'intensifie à un rythme exponentiel. En outre, la gouvernance foncière influence la façon dont les communautés utilisent et mettent en valeur leurs ressources naturelles, à savoir la terre, les forets et les eaux. Elle fait aussi office d'interface dans la gestion des ressources et la capacité à promouvoir un développement économique qui assure des conditions de vie décentes pour toutes les communautés.

En procédant à l'installation officielle du Comité Technique d’Élaboration de la Politique Foncière Rurale du Niger, le Président du Comité National du Code Rural, le Ministre d’État Albadé Abouba, a rappelé que cette cérémonie consacre la mise en œuvre d'une des principales recommandations des États Généraux sur le Foncier tenus du 13 au 16 février 2018. C'est à cet effet, a t-il dit, que le comité multi-acteurs chargé de conduire le processus d'élaboration de la Politique Foncière Nationale est conçu, pour un meilleur suivi des recommandations et de la feuille de route formulés par les États Généraux sur le Foncier Rural.

Pour le Ministre d’État Albade Abouba « il est utile de rappeler qu’une meilleure prise en compte des préoccupations et des réalités de notre pays s'avère indispensable. C'est d'ailleurs pourquoi, nous avions d'emblée opté pour une représentation multi-acteurs au sein du présent Comité, afin de tenir compte, non seulement de la complexité mais aussi et surtout de la dimension multi-sectorielle et multi-usager du foncier rural ». C'est dire tout l’intérêt que notre pays attache aux résultats attendus et toute la responsabilité qui incombe aux membres de ce comité. « Je vous assure de ma totale disponibilité pour vous accompagner et faire en sorte que ce processus d'élaboration de la Politique Foncière Rurale du Niger soit une véritable réussite », a-t-il conclu.

Le représentant des partenaires techniques et financiers du secteur du foncier rural, Dr San Mamadou a remercié et félicité le Gouvernement du Niger pour son engagement dans la préparation et l'organisation des États Généraux sur le Foncier rural au Niger. La gouvernance foncière, a-t-il rappelé, repose sur des mécanismes et des processus qui permettent d'articuler les intérêts des citoyens, de tempérer leurs divergences et de veiller à l'exercice de leurs droits et de leurs devoirs à l'égard des ressources naturelles, dans une équité responsable. Selon Dr San Mamadou, l'expérience du Niger dans l'organisation d'un processus véritablement participatif via un comité multi-acteurs de haute expertise, inspire aujourd'hui les autres pays cherchant à améliorer leur gouvernance foncière. «Faisons en sorte que notre engagement mutuel, les résultats des États Généraux ne restent pas dans les tiroirs, mais servent effectivement de base pour l'élaboration de nouvelles politiques et stratégies cohérentes, notamment celles d'une politique foncière mise à jour sur les enjeux actuels », a affirmé Dr San Mamadou.

L'installation du Comité Technique chargé de l'élaboration de la Politique Foncière Rurale au Niger ouvre à n'en point douter, un nouveau chantier de consultations et d'actions. Il s'agit de rendre les Principes d'Orientation du Code Rural, encore plus actuels et plus réalistes, c'est à dire véritablement opérationnels et conformes aux attentes des différentes parties prenantes et aux engagements souscrits par le Niger au plan international.

Souleymane Yahaya

09 août 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer