Visite du ministre de la Communication au PK5 : Un prototype de décodeur de réception, testé et jugé satisfaisant

Les autorités en charge de la question de la Télévision Numérique Terrestre multiplient les offensives pour l’avènement de la TNT, le plus tôt possible, dans notre pays. C’est dans ce cadre que le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, s’est rendu, hier matin, au niveau au PK5 sis au quartier Lazaret de Niamey, en vue de s’enquérir de l’évolution des travaux d’installation des équipements et encourager les techniciens à l’œuvre. Le ministre Habi Mahamadou Salissou était accompagné pour la circonstance par le Représentant résident de l’UEMOA au Niger, de la présidente du Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et Postales, (CNRCEP), du ministre Conseiller Spécial du Président de la République, Directeur général de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI).

Sur place, le ministre Habi Mahamadou Salissou a trouvé des techniciens à pied d’œuvre pour faire en sorte que d’ici la fin de l’année « nous puissions faire véritablement cette transition numérique comme le souhaitent nos plus hautes autorités ». Justement un prototype du décodeur de réception présenté par un prestataire, en la personne de M. Ali Toumani, promoteur de la société Téléstar, a été testé et jugé satisfaisant par les techniciens. Aussi, le ministre s’est-il réjoui de la bonne disposition du prestataire à fournir, à temps et en quantité suffisante, le décodeur de réception, une fois la TNT lancée.

La présidente du Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et Postales, Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, a souligné l’importance de cette migration vers le numérique avec ses avantages dont la qualité des images. Elle a soutenu que cet objectif ne sera atteint qu’avec l’apport et la contribution des acteurs surtout les techniciens. Justifiant son déplacement avec Mme Bety a dit que le CNRCEP attend avec grand intérêt la réalisation de cette transition d’ici la fin de l’année. Selon elle, la migration vers le numérique permettra de libérer les fréquences, de mettre à la disposition des clients (téléphonie), la 4G ou dividende numérique. « La TNT permettra aussi au Conseil National de Régulation des Communications Electroniques et Postales de bien fonctionner en terme de régulation » a-t-elle ajouté.

Abondant dans le même sens, le Directeur général de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI), M. Ibrahim Guimba Saidou, a indiqué que cette visite a permis à la délégation ministérielle de comprendre que le Niger est sur le bon chemin car bientôt les signaux de la TNT seront accessibles et visibles. Faisant le rapprochement entre l’apport de la TNT avec le Programme du Président de la république, dénommé « les villages intelligents », M. Ibrahim Guimba Saidou a rappelé que l’image est très importante citant le dicton selon lequel « une image vaut mille mots ». « Ce programme va nous permettra, pour une première, de faire en sorte qu’à travers l’association ou combinaison des villages intelligents grâce à la TNT, de faire en sorte que dans tous les villages du Niger qui seront connectés d’avoir l’accès au contenu de la télévision et de la radio notamment les radios communautaires pour vulgariser des messages » a-t-il explique. Pour lui, l’important est que « nos populations, partout où elles sont, vont recevoir des images de très haute qualité venues directement de la source sans interprétation ». Le DG de l’ANSI a expliqué que le programme ‘’Villages intelligents’’ est la porte d’entrée du développement rural, surtout quand on sait que nous sommes dans un pays où la majeure partie de la population est rurale ».

« Les programmes que notre pays voudrait soutenir notamment en matière de santé, d’éducation, de sécurité alimentaire et bien d’autres axées sur le développement auront beaucoup plus d’impact grâce à l’apport de la TNT », a ajouté M. Ibrahim Guimba Saidou. Ce dernier a estimé que le Niger sera une fois de plus le point focal dans toute la sous région parce que ce programme tel qu’il a été conçu est unique à son genre. Il a enfin exprimé toute sa confiance et son souhait de voir, très bientôt, notre pays célébrer l’avènement de la TNT.

Mamane Abdoulaye(onep)

16 août 2018
Source :  http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique