Cérémonie de distinction de l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union Européenne au Niger SE Raul Mateus PAULA élevé au grade de Commandeur de l’ordre national du Niger

Raul Mateus Paula Commandeur de l ordre national du NigerL’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union Européenne S.E Raul Mateus Paula vient de finir son mandat dans notre pays. Ce diplomate en mission au Niger depuis septembre 2013 a marqué de façon positive les relations de coopération entre l’Union Européenne et le Niger en rendant davantage plus dynamique le partenariat existant. C’est en reconnaissance du travail formidable accompli par S.E Raul Mateus Paula pendant ces cinq années de mission au Niger que les autorités nigériennes ont organisé vendredi 24 Août 2018 à Niamey, une réception à son honneur au cours de laquelle il a été élevé au grade de Commandeur de l’ordre national du Niger. C’est le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi, ordonnateur national du Fonds Européen pour le Développement (FED) qui lui a remis la médaille. La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement S.E Brigi Rafini ; des présidents des institutions de la République ; des membres du gouvernement ainsi que plusieurs ambassadeurs et Chefs de missions diplomatiques.

La coopération entre le Niger et l’Union Européenne est aujourd’hui exemplaire. En effet, pour qu’elle soit ainsi, il a fallu un travail remarquable de part et d’autre, soutenu par un engagement sans faille. C’est pourquoi le ministre des Finances M. Massoudou Hassoumi a précisé que la disponibilité constante de Raul Mateus Paula, sa capacité d’écoute, sa curiosité et son entregent, le tout guidé par son sens élevé du devoir et son intérêt pour la chose publique et le développement ont largement contribué à faire de la coopération avec l’Union Européenne non seulement la première, mais aussi la plus concentrée sur les priorités de développement du Niger. En outre l’engagement personnel de l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union Européenne a été matérialisé par l’accroissement continue des ressources financières allouées au Niger.

A titre illustratif, note le ministre Massoudou, de 112 millions d’Euros pour le 7ème FED, la dotation est passée à 160 millions d’Euros pour le 8ème FED ; puis à 212 millions d’Euros pour le 9ème FED, qui grâce aux performances enregistrées par le Niger a été revalorisé à un montant de 349 millions d’Euros ; ensuite à plus de 458 millions d’Euros pour le 10ème FED et enfin à plus de 600 millions d’Euros pour le 11ème FED. En outre, pour ce 11eme FED, a relevé le ministre des Finances, l’intervention de l’Union Européenne est concentrée sur les secteurs comme la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; le renforcement de la capacité de l’Etat pour la mise en œuvre des politiques sociales ; la gouvernance et la consolidation de la paix et enfin le désenclavement des régions affectées par l’insécurité et le risque de conflit. A cela s’ajoute les appuis à la société civile et à l’ordonnateur national. Par ailleurs, le Niger est le principal bénéficiaire du Fonds fiduciaire d’urgence mis en place suite au sommet de la Valette en 2013, qui appuie principalement les initiatives touchant la protection et la réintégration des migrants, mais aussi le renforcement des capacités institutionnelles dans la lutte contre la criminalité transfrontalière, les plans de reconversion dans la région d’Agadez pour instaurer des alternatives économiques à la traite des personnes et au trafic illicite des migrants. Dans le cadre de mise en œuvre du Fonds Fiduciaire d’urgence 27 projets et contrats ont été signés pour un cout global de plus 253 millions d’Euros.

Pour sa part, l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union Européenne S.E Raul Mateus Paula s’est dit honoré pour cette distinction. « J’arrive à la fin de mon mandat avec effectivement le sentiment du devoir accompli » a-t-il tout en précisant qu’il s’agit d’un au revoir parce ajoute-t-il « que je pars avec le Niger dans mon cœur». « Dans la poursuite de ma mission, j’aurai certainement l’occasion de continuer le plaidoyer pour Niger en influençant dans la mesure du possible tous ces agendas extraordinaires qui se passent ici », a souligné Raul Mateus Paula. Revenant sur la coopération entre le Niger et l’Union Européenne, S.E Raul Mateus Paula a souligné l’ouverture du gouvernement du Niger qui est une qualité. « Le partenariat entre le Niger et l’Union Européenne est au beau fixe. Je veux l’illustrer par les nombreuses visites de haut niveau qui se sont succédé » a-t-il déclaré.

Il cite à ce sujet, la visite du Secrétaire General des Nations Unies M. Ban Ki-Moon en 2013 avec plusieurs autres personnalités dont le Commissaire au développement. C’était alors le début des agendas du Sahel pour lesquels je voudrais saluer le leadership de votre pays et de son excellence Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger, Chef de l’Etat. Par la suite le président du Conseil Européen M. Van Rompuy ; la Haute représentante de l’Union Européenne pour les Affaires Etrangères et la Politique de Sécurité, Mme Federica Mogherini ainsi que tous les commissaires européens de développement ; Aide humanitaire ; migration et intérieur ; des délégations des parlementaires européens ont rendu visite au Niger », a rappelé Raul Mateus Paula.

S’agissant de la question migratoire, l’ambassadeur, Chef de délégation de l’Union Européenne a félicité le gouvernement du Niger pour les progrès enregistrés dans la lutte contre la migration irrégulière. Notons enfin que la cérémonie a été agrémentée par une animation culturelle du groupe Sogha.

Hassane Daouda (onep)

27 août 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer