Baptême de la promotion des préposés des douanes stagiaires : 380 élèves douaniers bientôt intégreront la grande famille de la douane

Le ministre des Finances, M. Massoudou Hassoumi, a présidé, le 7 septembre dernier, au Groupement d’Instruction de Tondibiah, la cérémonie de baptême de la promotion des préposés de douanes stagiaires, dénommée ‘’Promotion Gilles Baillet’’. Ils sont quelques 380 qui seront bientôt intégrés dans la grande famille des Douanes Nigériennes pour participer à la mobilisation des ressources internes à travers le recouvrement des taxes et impôts. Cette cérémonie intervient après trois mois de formation militaire qui aidera sans nul doute ces élèves douaniers à accomplir convenablement leur mission. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre délégué au Budget, des hauts gradés de Forces de Défenses et Sécurité (FDS), des proches des élèves douaniers et ainsi que de plusieurs invités.

En procédant au baptême de la promotion des préposés des douanes stagiaires 2018, le ministre des Finances a rappelé que l’administration des Douanes dont il a la charge est une institution paramilitaire. « Les agents du Cadre des Douanes sont des agents de la force publique. Aussi, préalablement à la titularisation dans les différents corps du Cadre des Douanes pendant le stage probatoire auquel ils sont astreints, ces agents reçoivent obligatoirement une formation militaire pendant au moins trois (3) mois» a-t-il ajouté avant de rappeler la présente cérémonie est donc l’aboutissement de la formation militaire reçue consacrant ainsi l’entrée de trois cent quatre-vingt (380) Agents de Surveillance dans la grande famille douanière.

Pour le ministre des Finances, le budget de l’Etat est l’outil par excellence, de la mise en œuvre de la politique de développement du Gouvernement par la planification de la politique de ces ressources. La mission du Ministère des Finances est, à cet effet, de contribuer de façon optimale au financement de ce budget. Dans ce cadre, a dit le ministre des Finances, les administrations fiscales en général et l’administration des Douanes en particulier sont appelées à donner au Gouvernement les ressources nécessaires à la réalisation des objectifs de développement du Pays. « Pour mobiliser les ressources, il faut le renforcement des effectifs en vue d’assurer un meilleur maillage du territoire national », a estimé le ministre des Finances annonçant qu’au titre 2018, le Ministère procédera au recrutement de cinq cents (500) Agents de Surveillance et cinquante (50) Officier des Douanes.

S’adressant à ces futurs nouveaux agents du cadre des douanes, le ministre a estimé qu’un choix ambitieux a été fait en ce qui consterne le nom du parrain de votre promotion. «Vous aurez désormais l’insigne honneur de porter le nom de M. Gilles Baillet, ancien ministre des Finances, ancien cadre de l’administration des douanes» leur a-t-il dit, avant de les exhorter à mériter d’avoir comme nom de promotion celui d’un homme qui incarne la devise de l’administration des Douanes à savoir « Engagement-Discipline-Probité». «Tout au long de votre carrière professionnelle, le nom de baptême de votre promotion doit vous servir de référence, de guide pour permettre d’avoir constamment à l’esprit deux valeurs chères à l’Administration des Douanes qui sont la déontologie et l’éthique », a-t-il conseillé.

Dans son mot de bienvenu, le Lieutenant Colonel Issoufou Aboubacar, Commandant du Groupement d’Instruction de Tondibiah a rappelé que cette cérémonie se tient après trois mois de formation, d’efforts, une tâche exaltante sous l’impulsion d’un encadrement professionnel a qui il a réitéré toute sa reconnaissance et satisfaction. Pour sa part, le parrain de cette promotion, M. Gilles Baillet a, après avoir exprimé sa reconnaissance au ministère des Finances pour le choix de son nom comme parrain de cette promotion, donné quelques conseils aux futurs agents avant de leur rappeler les aspects de la déontologie et de l’éthique dont la conscience professionnelle, la loyauté, la probité, la bonne moralité, l’esprit d’équipe, la disponibilité, l’astreinte au droit de réserve et le sens du service public.

Comme il est de coutume, en pareille circonstance, les meilleurs ont été distingués individuellement et collectivement. En individuel, l’élève douanier Abdoul Nasser Kailou, de la 1ère compagnie d’instruction est premier en Tir. Il a totalisé 71 points sur 100. Le premier à la marche commando est l’élève douanier Abdoul Naser Ibrahim, de la 2ème compagnie d’instruction. Il a parcouru en 30’4’’ une distance de 8 km avec une charge de 10 Kilos au dos et son arme. Le premier au parcours d’obstacles est l’élève douanier Kadri Adamou Mahamadou de la 1ère compagnie d’instruction. Ce dernier a franchi 20 différents obstacles étalés sur une distance de 500m en 3’15’’, le premier en 8 km cross est l’élève douanier Seydou Boukhari Kindo Sidibé de la 3ème compagnie d’instruction. Il parcouru les 8 Km en 30 en 30’14’’.

Mamane Abdoulaye(onep)

10 septembre 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer