Ouverture à Niamey d’un atelier de partage sur les textes régissant le journalisme au Niger

Ouverture à Niamey d’un atelier de partage sur les textes régissant le journalisme au NigerUn  atelier de partage sur les textes régissant la profession de journaliste dans le contexte démocratique nigérien s’est ouvert ce lundi 10 septembre dans la salle de conférence de la Maison de la presse à Niamey.
Les échanges vont porter sur la charte des journalistes professionnels, le code d’éthique et de déontologie, le code de bonne conduite des journalistes en période électorale et  la Déclaration de la Montagne de la Table.
L’objectif visé  est d’aboutir à une vision partagée par tous les acteurs de la nécessité de sauvegarder notamment les acquis relatifs à la liberté de presse.
Au cours de cet atelier, les participants vont suivre des exposés  dans le souci de s’approprier les textes  régissant la profession de journaliste au Niger afin d’établir l’état des lieux du respect de ces textes et formuler des recommandations  sur les malentendus et les interprétations des dispositifs en vigueur.
Le ministre de la Communication Salissou Mahaman Habi dans son allocution a rappelé que  « Le Niger est l’un des tout  premiers  pays francophones d’Afrique à s’être doté de textes fondamentaux régissant le domaine de la communication. Aussi, le gouvernement attache un intérêt particulier à tout ce qui touche à la vie des medias ainsi qu’à leur promotion et aux libertés individuelles et collectives en général »,
  Au titre des instruments garantissant la jouissance des droits à la liberté d’information et à l’exercice du journalisme, figure, en bonne place, « la Déclaration de la Montagne de la Table, dont la signature, le 30 novembre 2011, par le Président de la République, a fait du Niger, un pays champion dans la promotion de la liberté de la presse »,  a-t-il ajouté.


Pour  le ministre de la Communication, le bon climat de confiance entre les différents acteurs du secteur de la presse a permis au Niger, « de bénéficier de l’accompagnement des partenaires publics et privés, multilatéraux et bilatéraux, dans ses efforts de développement » dont son éligibilité au programme compact du Millenium Challenge Account(MCA).
Il a ensuite lancé un  appel à tous les acteurs des medias et aux participants de ressaisissement, de sacrifice, de don de soi, de professionnalisme et de sens du patriotisme pour que tous ensemble, nous agissions, désormais, dans  le sens des intérêts supérieurs du Niger.
Il  faut enfin noter que la cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence du Directeur de cabinet adjoint du Président de la République, Mahaman Sani Issoufou et du Secrétaire général du gouvernement représentant le Millenium Challenge Account(MCA).
Cette formation  est  organisée  par la Cellule du MCA Niger en collaboration avec le ministère de la Communication et la Maison de la presse.
Le Niger compte une multitude de titres de presse,   d’organes audiovisuels publics, privés et communautaires et des média en ligne a réaffirmé  le ministre de la Communication Salissou Mahaman Habi dans son allocution.
HI/SML/CA/MHM  ANP-0028 Septembre 2018

11 septembre 2018
Source : http://www.anp.ne

Imprimer E-mail

Politique