Orange Money 300%

Cour d'appel de Niamey : Un membre de l’AJE, trois de l’ARCEP et trois notaires prêtent serment

Le président de la Cour d'appel de Niamey, M. Gayakoye Sabi Abdourhamane, a présidé vendredi dernier, une cérémonie de prestation de serment, d’un membre de l'Agence Judiciaire de l’État, de trois nouveaux notaires, ainsi que trois membres de l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste.

Mallam Souley Abdourhamane, le premier à être renvoyé à l'exercice de ses fonctions, a prêté serment en qualité de Chef de département des poursuites de l'Agence Judiciaire de l’État (AJE). Ce fut le tour de M. Seydou Djibo Moctar, Mme Samira Samna Idrissa et Mme Rakia Ismaeila Tinni de prêter serment en qualité de notaires. Avant de les renvoyer à l'exercice de leurs fonctions de notaires, le Président de la cours d'appel de Niamey, M. Gayakoye Sabi Abdourhamane leur a prodigué de sages conseils liés à leur profession. Il a rappelé que, sans la présence physique d'un vendeur, aucun notaire n'a le droit de délivrer un certificat de vente. Enfin, le Directeur Général de l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP), M. Hachimou Hassane, a prêté serment, en même temps que M. Iro Adamou et Mme Bachar Mariama Sadou Bawa, deux nouveaux membres de cette Autorité de Régulation.

Pour le nouveau notaire à la résidence de Niamey, Me Seydou Djibo Moctar, les pratiques néfastes liées à la profession de notaire sont très minimes. Avec déjà ceux qui sont sur le terrain, « il y a un effort qui est en train d’être fait pour se conformer au mieux, à ce que prévoit la loi ». Pour sa part, Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, Présidente du Conseil National de Régulation des Télécommunications et de la Poste (CNRTP), a conseillé le nouveau Directeur général de l'ARCEP de bien appliquer la loi. M. Hachimou Hassane s'est dit prêt, dans ses fonctions de nouveaux DG de l'ARCEP, de porter loin les ambitions de cette nouvelle agence de régulation. « Nous comptons nous investir pleinement pour que nous réussissons ensemble, avec tous les partenaires de l'ARCEP, pour le bien-être du Niger », a dit M. Hachimou Hassane.

Souleymane Yahaya (Stagiaire)

29 octobre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique