Orange Money 300%

Atelier d’information sur le programme Kandadji : Le Niger à grand pas vers la réalisation du programme Kandadji

Atelier d’information sur le programme Kandadji Le Niger à grand pas vers la réalisation du programme KandadjiLe jeudi 1er novembre 2018, s’est tenu un atelier, dans la salle de réunion de l’Hôtel Soluxe. Avec pour thème : « le barrage de Kandadji : quand les populations s’en a approprient elles-mêmes ». Cette rencontre, qui est d’une grande importance, s’inscrit, entre autres, dans l’optique d’informer les populations sur les contours du programme Kandadji. C’est dans ce sens que le représentant du ministre de l’Hydraulique a, dans son discours, informé les participants à l’atelier que, suite à une évaluation du plan de gestion environnementale et sociale et de réinstallation du programme Kandadji, la coordination des Usagers des ressources naturelles de la portion nigérienne du Bassin a identifié des aspects positifs et des insuffisances. Et, pour corriger les insuffisances, une mission de suivi a été effectuée en août 2018 et qui a fait les constats suivants : la non appropriation effective des infrastructures acquises, les incertitudes par rapport à la réalisation du barrage et les devoirs qui incombent aux bénéficiaires. Des problèmes qui constituent aujourd’hui un frein pour la bonne gestion des biens du programme Kandadji. Mais, pour parer à cette situation, le président de la CNU-Niger a indiqué, pour sa part, dans une brève allocution, que le programme Kandadji et de régénération des écosystèmes est un outil de développement économique et social pour les nigériens. Un programme qui comprend plusieurs composantes dont notamment, le barrage et ses ouvrages annexes, une centrale hydroélectrique et un aménagement de 45 mille hectares. Pour lui donc, la réalisation de ce programme va permettre au Niger d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et énergétique tant souhaitée. Il renchérit, en martelant, qu’il est nécessaire que le programme soit approprié par les populations. Du reste, tel est l’objectif visé à travers l’atelier. Il est important également de souligner qu’après des échanges et des débats fructueux, des recommandations ont été faites pour exhorter les populations à œuvrer davantage pour la réalisation effective du programme Kandadji et ses composantes. Cela afin de répondre avec efficacité aux besoins alimentaires et énergétiques des populations et à la régénération des écosystèmes.

B. Issa

10 novembre 2018
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Politique