Niamey/Conseil fédéral extraordinaire de la coordination régionale PNDS-Tarayya : Mme Diarra Fatimata Ly ; Souleymane Radja et Mme Fati Djibo élus respectivement présidents de l’OFT, de l’OJT et des ‘’Roses’’

La coordination régionale du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS-Tarayya) de Niamey a organisé, le samedi 10 novembre dernier à Niamey, un conseil fédéral extraordinaire mixte de lancement et de renouvellement des organisations de base et structures du parti.   Ce conseil fédéral dont l’ouverture a été présidée par le coordonnateur régional PNDS Niamey, M. Karidio Mahamadou, a débouché sur la mise en place de nouveaux bureaux de l’Organisation des femmes Tarayya (OFT), de l’Organisation des jeunes Tarayya (OJT) et la désignation de la nouvelle présidente des Roses. Et ce sont Mme Diarra Fatimata Ly ; M. Souleymane Radja et Mme Fati Djibo qui ont été élus respectivement présidents de l’OFT, de l’OJT et des ‘’Roses’’.

C’est dans une salle de conférence archicomble du siège national de PNDS sis au quartier cinéma Zabarkan que se sont déroulés les travaux en présence de plusieurs membres du bureau fédéral du parti, du président fédéral de Niamey, Elh Samaïla Haïtimi Maï Aya et de plusieurs invités. Dans son mot de bienvenue, le président fédéral Pnds –Niamey, s’est félicité de l’organisation de ces assises qui, témoignent de la vitalité de leur parti. Elh Samaïla Haïtimi Maï Aya a réitéré leur soutien au programme de la Renaissance et au Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou. Il a rendu hommage aux responsables nationaux du Pnds pour leur leadership dans la conduite du parti.

Procédant à l’ouverture des assises, le coordonnateur régional Pnds Niamey, M. Karidio Mahamadou a demandé à l’assistance d’observer une minute de silence à la mémoire des militants disparus. Il a également demandé un ‘’standing ovation’’ pour le Président de la République pour les multiples réalisations au profit de la région –capitale Niamey. M. Karidio Mahamadou a, par la suite, mis en garde leurs militants contre un certain nombre de comportements à éviter. « Nous nous sommes toujours insurgés contre tout comportement tendant à diviser le parti. Tous les partis qui ont adopté le clanisme dans leur sein ont volé en éclat. Notre objectif est de gagner, de gagner toujours » a déclaré le coordonnateur régional avant d’appeler les participants à travailler dans la cohésion et le respect pour mettre en place des structures consensuelles.

Après une suspension de quelques minutes, les travaux ont repris avec la vérification des mandats des délégués puis, la présentation des bilans par les anciens bureaux de l’OFT et de l’OJT. Les responsables desdites structures ont tous mis en avant la réussite des réalisations du programme de renaissance, leur participation au combat politique et l’adhésion de nouveaux militants convaincus par les actions du Pnds au pouvoir. Les bilans présentés ont été adoptés par acclamation et les travaux ont continué avec la présentation des nouveaux bureaux mis en place par consensus. C’est ainsi que Mme Diarra Fatimata Ly a été reconduite à la tête de l’OFT-Niamey avec 7 Vice-présidentes. Mme Dan Dobi Hassana Boubacar est Secrétaire générale de l’OFT-Niamey. En tout, le bureau fédéral OFT-Niamey est composé de 118 membres avec 16 conseillères. Quant aux ‘’Roses’’ du parti, elles ont pour présidente Fati Djibo et Ramatou Saybou est Secrétaire générale des ‘’Roses’’.

Pour ce qui est l’Organisation des Jeunes Tarayya (OJT), elle est désormais présidée par M. Souleymane Radja assisté de plusieurs Vice-présidents. Moctar Karidjo est Secrétaire général. Le nouveau président de l’OJT a fait ses études primaires et secondaires à Niamey. Après l’obtention du Bac A8 au LFA de Niamey en 2003, il part poursuivre ses études supérieures à l’Université du Québec à Montréal (Canada) où il sort en 2008 avec une maîtrise en Géographie, option Développement international. Il effectua plusieurs stages de perfectionnement au Canada avant de rentrer au pays en 2011 où il effectua son service civique national au Secrétariat de l’Initiative 3N à la Présidence de la République.

Au plan politique Souleymane Radja a occupé, en 2012, le poste de trésorier général du District n°1 de la sous section Lazaret centre 2 et celui de 2ème Vice-président de la sous section OJT Lazaret centre 2. En 2015, il a occupé le poste de 2ème Secrétaire général de l’OJT Commune 2 à la faveur de l’ouverture des bureaux sollicitée par le Comité exécutif national du Parti. C’est dans la même logique que la section OJT Commune 2 a unanimement porté son choix sur la candidature de Souleymane Radja à la présidence de la fédération OJT-Niamey. Un choix qui a finalement convaincu toutes les sections de Niamey. C’est pourquoi, dans son intervention à l’issue de ses assises, le nouveau président de l’OJT-Niamey a dit mesurer le poids de la confiance placée en lui. Il s’est engagé, à travailler pour perpétuer les idéaux du parti tels que transmis à eux, par leurs aînés. M. Souleymane Radja a, en particulier, demandé à ses camarades de l’OJT, de redoubler d’engagement pour notamment pousser leur parti à de nouvelles victoires lors des futures échéances électorales.

Siradji Sanda(onep)

12 novembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique