Forfaitt-ORANGE-4G

Coopération entre le Niger et l’Union Européenne /Round up de la visite officielle du Président du Parlement européen à Niamey

Issoufou M Antonio TajaniLa visite officielle du Président du Parlement européen, en juillet 2018, témoigne de l’Excellence de la coopération entre l’Union Européenne et le Niger.
Selon Antonio Tajani, notre pays joue un rôle capital dans la réduction considérable des flux de migrations clandestines vers le Maghreb et l’Europe.
Un déplacement qui illustre son engagement personnel en faveur de l’Afrique en général et de la région du Sahel en particulier.
Accompagné d’une trentaine d’hommes d’affaires et d’investisseurs européens dans le but de promouvoir les investissements dans les secteurs de l’agriculture, de l’énergie et du numérique.
Le Président du Parlement européen s’est donc rendu à Niamey dans le cadre du  renforcement du partenariat avec notre pays et la promotion des investissements, en vue de générer des financements.
Proposer et reproduire le modèle nigérien de gestion des migrations aux autres pays du Sahel et du Sahara de transit, était aussi à l’agenda de Antonio Tajani, au cours de ce déplacement.

Une fierté pour le Niger, ses dirigeants et son peuple.

Le Président de la République Issoufou Mahamadou, soucieux des questions sécuritaire et migratoire, a salué cette visite du Président du Parlement européen en terre nigérienne, qui a coïncidé avec la tenue de la réunion de haut niveau des parlements des pays du G5 sahel, élargie aux parlements français et européen.
Le chef de l’état n’a pas manqué de remercier le soutien de l’institution européenne par rapport à tant d’objectifs, car selon l’Union Européenne, 90% des migrants d’Afrique de l’Ouest traversent le Niger sur leur parcours vers la Libye et l’Europe.
A l’occasion toujours de cette visite du Président du Parlement européen effectuée au Niger et organisée avec le concours de l'Ambassadeur du Niger auprès du Royaume de Belgique, représentant permanent du Niger à l Union Européenne, Ousmane Alassane Abba, il a été également question de la création auprès du Premier Ministre chef du gouvernement Brigi Rafini, d’un conseil économique consultatif, constitué d’entrepreneurs européens, désireux de promouvoir les intérêts nigériens et européens.

Un conseil qui aura à formuler des avis et des recommandations, en vue d’améliorer le climat des affaires, explorer de nouvelles opportunités d’investissements et renforcer la coopération industrielle nigéro-européenne, sans oublier la création d’emplois, avec une attention particulière pour les petites et moyennes entreprises.

Saadi Sanda, Attachée de presse de l'Ambassade du Niger à Bruxelles

08 décembre 2018
Source : http://ambaniger-bruxelles.be/

Imprimer E-mail

Politique