Forfaitt-ORANGE-4G

Présidence de la République : Les pratiques à la limite du supportable de la Secrétaire générale de la Présidence

AAussitôt installée dans son poste de Secrétaire générale de la présidence, cela après toutes les fautes de gestion commises à la LONANI (loterie nationale du Niger), Dame Ramatou Alkali se met à instaurer un climat de suspicion et de terreur entre les commis de cette grande institution de la République. Selon des sources dignes de foi, depuis son arrivée à la Présidence, Mme Doulla Talata grippe le fonctionnement de l’administration en s’adonnant à des pratiques aux antipodes de toutes les bonnes manières administratives. Du reste, selon nos sources, le comportement de la secrétaire générale paralyse l’administration de la Présidence.

Aujourd’hui, cette administration tourne au ralenti par un manque crucial de sérénité et de matériel de travail. Cela, du fait qu’elle a instauré une nouvelle méthode qui consiste à frustrer le personnel pourtant dévoué à la tâche et de rencontrer ellemême les fournisseurs dans son bureau. (Allez-y savoir !) Apparemment, l’ancienne patronne de la loterie nationale n’est pas prête à se défaire des anciennes habitudes. Elle semble se relancer de plus belle dans ce qu’on appelle à la présidence « l’affairisme », jusqu’ à exiger de rencontrer les fournisseurs. Mais, peut être, c’est l’air du temps. En tout cas, aux dires de nos sources, dans les bureaux, les couloirs et les allées de la présidence, son nom est au centre des débats, ses faits et gestes insolites sur toutes les lèvres. On parle aussi de son passage à la tombola et de son dossier que la HALCIA serait sur le point de transmettre à qui de droit. Bref, c’est son nom qui occupe actuellement les débats à la présidence et certaines fadas des militants du PNDS. Avec ses agissements, Dame Ramatou Alkali se forge une fois de plus une très mauvaise image à la présidence, après ses frasques à la LONANI. Elle serait très mal perçue par le personnel de la présidence qui ne demande qu’à remplir leur part de contrat pour nourrir leurs familles. Mais force est de reconnaitre que l’administration de la présidence est méconnaissable depuis l’arrivée de Mme Talata. Le Président Issoufou Mahamadou est-il alerté sur les comportements de la secrétaire générale ?

Certainement, les services de renseignement lui ont rapporté beaucoup de choses sur les agissements de Dame Ramatou Alkali. Au regard de ce qui se raconte dans les coulisses de la Présidence.

Nous y reviendrons !

04 mars 2018
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Politique