Session extraordinaire du Conseil national du dialogue politique (CNDP) : Le Chef du gouvernement se réjouit de l’état d’avancement de l’élaboration du fichier biométrique électoral

Brigi fichier biometrique electoral CNDPLe Premier ministre, Chef du gouvernement SE. Brigi Rafini, président du Conseil National du Dialogue Politique (CNDP), a présidé, vendredi 5 avril dernier, une session extraordinaire dudit Conseil. Cette session a été convoquée à la demande du groupe des partis non affiliés, qui fait suite à celle écrite et motivée, d’un des trois (3) groupes des partis politiques reconnus. L’ordre du jour comprenait notamment l’adoption du compte rendu de la réunion du 24 janvier 2019 ; l’examen et l’adoption des propositions de modification du décret N° 2004-030/PRN/PM du 30 janvier 2004 portant création du CNDP ; des informations sur l’évolution du processus électoral et un point sur les divers. A noter cependant l’absence, à cette session, des partis de l’opposition.

Tirant les conclusions de cette rencontre, le président du CNDP, M. Brigi Rafini s’est réjoui de l’état d’avancement du fichier biométrique électoral, et a indiqué qu’un nombre important de collaborateurs, plus de 6000 personnes, seront recrutées pour l’enrôlement des électeurs. « Nous sommes satisfaits à ce stade de l’évolution de ce processus qui connait des avancées significatives et nous encourageons la CENI à poursuivre avec la détermination et la rigueur qu’il faut, son plan d’action pour effectivement réussir l’organisation de nos élections. Le gouvernement quant à lui va apporter tout son soutien à la CENI pour que les conditions matérielles en particulier, financières soient réunies dans les meilleurs délais », a indiqué le président du CNDP. Sur le point relatif à l’examen des propositions d’amendement du projet du décret portant création du CNDP qui date de 2004, Brigi Rafini a noté que des dysfonctionnements et insuffisances ont été constatés et a promis que qu’ils seront pris en charge dans le nouveau texte.

Les participants à la réunion se sont aussi penchés sur des questions d’intérêt national dont la sécurité et l’organisation du prochain sommet de l’Union Africaine (UA). Sur ces deux aspects, les partis politiques ont rendu public des communiqués. Dans ces communiqués les participants ont soutenu et encouragé les Forces de défense et de Sécurité (FDS) et leur ont apporté leur soutien. Par rapport à l’organisation prochaine, par notre pays du Sommet de l’Union africaine, les participants à la réunion du CNDP se sont félicité du choix porté sur le Niger pour accueillir une telle rencontre continentale et ont appelé les Nigériens à se mobiliser pour la réussite de cet évènement. Les participants ont demandé, à tous les citoyens, d’entreprendre des actions individuelles et collectives pour un succès éclatant dudit événement.

Les partis politiques réunis au sein du CNDP se sont dit engagés aux côtés du gouvernement pour la réussite de ce sommet. Toujours lors de cette session du CNDP, le président de la CENI Me Issaka Sounna a fait une communication sur l’état d’avancement du processus électoral ainsi que les activités majeures réalisées par son institution depuis sa mise en place. Me Issaka Sounna a, par ailleurs, donné des informations sur le processus des audiences foraines et celui du recrutement de l’opérateur technique, mais aussi sur les préparatifs de recrutement du personnel d’enrôlement biométrique et sur l’identification des centres d’enrôlement et de vote. Le président de la CENI a également évoqué la question de l’enrôlement des Nigériens à l’extérieur et de la mise en place des commissions administratives, du financement et des perspectives. Il a enfin assuré les participants sur le bon déroulement du processus et le respect des échéances.

Mahamadou Diallo (ONEP)

08 avril 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique