Secrétariat général du MNSD : La page d’Abdoul Karim Tidjani définitivement tournée

iIl plastronnait au poste de secrétaire général depuis le départ d’Albadé Abouba du MNSD. Abdoul Karim Tidjani avait fait la pluie et le beau temps jusqu’à conduire le parti à la mangeoire d’Issoufou Mahamadou. Mais, depuis le congrès de Tahoua, le ciel politique semble s’obscurcir au dessus de sa tête. En tout cas, pour le désormais ex-secrétaire général du MNSD, l’aurore s’éloigne davantage. Car, toutes les neuf coordinations de la région de Maradi lui ont tourné le dos pour soutenir Moussa Doutchi. Une débâcle politique que Tidjani n’arrive pas à digérer. Une défaite politique qui traduit l’impopularité de l’homme dans la région de Maradi. Son rêve de remplacer, un jour, Seïni Oumarou semble être brisé à jamais. Tout ce qui lui reste, c’est d’aller cuir un oeuf ou de regagner, avec armes et bagages, le bateau de la renaissance, présentement piloté par Bazoum Mohamed dont la candidature se heurte à l’article 47 de la Constitution.

Qui a détrôné Abdoul Karim Tidjani de son poste de secrétaire général ?

Pour lui, le poste de secrétaire général est une chasse gardée dans lequel il va demeurer. Malheureusement, il n’a pas su jouer le jeu. Car, en politique, ce sont les structures de base qui font et défont. Et les structures l’ont abandonné au profit de Moussa Doutchi, un fidèle militant de la coordination de Maradi. Politiquement engagé, il a une riche et longue expérience. Moussa Doutchi est un homme très réservé qui garde toujours le secret. Il est, à tous points de vue, un homme sur lequel le parti peut compter en toutes circonstances et à tout moment. De l’avis de tous ceux qui l’ont fréquenté et connu, c’est un homme qui ne trahit pas. Sa désignation au poste de secrétaire général par les neuf coordinations de la région de Maradi est donc une grande chance pour le MNSD- Nassara et son président.

Norbert

26 mai 2019
Source : Le Courrier

 

Imprimer E-mail

Politique