Mission du ministre de la Défense nationale dans la région d’Agadez : Evaluer le maillage et la montée en puissance des différents bataillons

Le ministre de la Défense nationale, M. Kalla Moutari, accompagné du Chef d’Etat major des armées adjoint et de plusieurs hauts responsables des Forces armées nigériennes (FAN), a effectué, du 26 au 29 mai dernier, une mission dans la région d’Agadez. Durant son séjour, M. Kalla Moutari a visité des camps militaires à Agadez, à Arlit, à Bilma, à Dirkou et à   Madama.

Il s’agit à travers cette visite, d’évaluer le maillage et la montée en puissance des différents bataillons dans cette zone sujette aux trafics de tout genre (trafics de migrants, d’armes, de drogues, etc.). Du reste, lors de cette visite, il a été présenté au ministre des armes de guerre des militaires à Dirkou. Au vu du type d’armes saisies, le ministre Kalla Moutari a demandé à ce que les individus impliqués qui chercheraient à instaurer un climat d’insécurité dans la zone soient considérés comme des terroristes et soient traités comme tels.

A Agadez, le ministre de la Défense nationale a visité l’Ecole nationale des sous officier d’active (ENSOA) où un complexe devant accueillir 500 stagiaires est en construction. Cette infrastructure, financée par la coopération allemande, va permettre de palier l’insuffisance de personnel d’encadrement. A Dirkou, le ministre Kalla Moutari a procédé à l’inauguration d’une place d’armes qui porte le nom du commandant Mohamed Lamine décédé dans une attaque sur l’axe Agadez – Dirkou.

Partout où il est passé, le ministre de la Défense nationale a entretenu les soldats sur le contexte sécuritaire global et celui de leur zone d’intervention. Il a aussi recueilli les doléances des responsables de ces différentes unités. L’une des particularités du terrain dans cette zone, c’est que la mission exige une forte consommation de carburant et de pneumatique. Une doléance faite par les responsables des FDS dans ce sens a été favorablement notée par le ministre. Au niveau du Génie militaire, le constat est qu’avec ses moyens actuels, il peut faire face aux besoins de travail de défense passive que nécessitent les interventions dans la zone.

Satisfait du niveau de maillage et de la montée en puissance des bataillons, le ministre M. Kalla Moutari a exhorté les FDS à plus de fermeté. Dans toutes les unités où il est passé, le ministre de la Défense nationale a rappelé les conseils d’usage aux soldats et leur a recommandé que les mérites soient rapportés et récompensés. Il leur a aussi transmis les salutations et les encouragements du Chef de l’Etat.

Siradji Sanda(onep)

31 mai 2019 
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique