Coopération entre le Gouvernement du Niger et l’Union Européenne : Signature d’un nouveau programme d’appui budgétaire d’un montant de 86 millions d’euros

Le ministre des Finances, M. Mahamadou Diop a présidé hier matin à son cabinet, la cérémonie de signature de la convention de Financement du Contrat Relatif à la Résilience et construction de l’Etat (SRBC) suivie de la réunion du comité de pilotage des Appuis Budgétaires de l’Union Européenne au titre de l’année 2019. C’était en présence de l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union Européenne, Dr Denisa Elena, des membres du gouvernement, du Directeur de cabinet du Premier Ministre, du Haut commissaire à l’initiative 3N et des cadres centraux du Ministère des Finances.

Conformément au programme de coopération convenu entre le Gouvernement du Niger et l’Union Européenne, un nouveau programme d’appui budgétaire d’un montant de 86 millions d’euros a été signé hier. Le ministre des Finances M. Mahamadou Diop qui est aussi l’Ordonnateur National des Fonds Européens de Développement (FED) a rappelé que la coopération avec l’Union Européenne est fondée sur un partenariat bâti sur des principes fondamentaux qui sont l’égalité des partenaires et l’appropriation des stratégies de développement ; le dialogue et l’engagement mutuel et l’implication des acteurs non étatiques. Cette convention de financement, a-t-il expliqué, fait suite aux résultats concluants de la revue à mi parcours du Programme Indicatif National du 11èmeFED avec une augmentation de son enveloppe financière.

« D’un montant global de 86 millions d’euros, ce programme sera mis en œuvre sous forme « d’appui budgétaire » de 78 millions d’euros décaissables sur deux ans (2019 - 2020) et « d’aide complémentaire » de 8 millions d’euros » a précisé M. Mahamadou Diop. A travers ces instruments financiers, l’Union Européenne accompagne le gouvernement à éradiquer la pauvreté, à promouvoir une croissance soutenue et inclusive, à développer et à consolider la gouvernance économique et démocratique.

Quant à l’ambassadeur, chef de la Délégation de l’Union Européenne au Niger, Dr Denisa Elena, elle a déclaré que « l’appui budgétaire est un des outils les plus efficaces pour appuyer les pays partenaires dans l’amélioration de la stabilité macroéconomique et de la gestion des finances publiques. En passant à travers le trésor national, les financements s’alignent sur les priorités du budget de l’Etat ». La signature de cette importante convention vient renforcer davantage l’excellente coopération qui unit l’Union Européenne et ses Etats membres à la République du Niger et confirme la détermination de l’Union Européenne de se tenir aux cotés de la République du Niger et d’œuvrer avec elle dans un esprit de partenariat et de responsabilité partagée, a soutenu Dr Denisa Elena.

Concernant la réunion du comité de Pilotage des Appuis Budgétaires de l’Union Européenne au Niger au titre de l’année 2019, le ministre des Finances a défini l’agenda de la réunion qui va s’articuler autour du dialogue de politiques sur les thématiques relatives à la justice, la sécurité intérieure et la migration, la mobilisation des ressources internes et les reformes budgétaires et comptables ; la législation relative au développement du secteur privé ; la stratégie de couverture sanitaire universelle ; la prise en charge de la malnutrition et la planification familiale et le processus électoral.

Aminatou Seydou Harouna

12 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer