Cérémonie de remise d’une aide financière par l’Inde pour le Sommet de l’UA : 8,5 milliards de Francs CFA en appui à l’organisation du sommet

Le Gouvernement indien a accordé une aide financière de quinze (15) millions de Dollars US, soit environ huit (8) milliards et demis de FCFA au Gouvernement nigérien pour l’appuyer dans l’organisation du sommet de l’UA qui se tiendra à Niamey dans quelques jours. Cette aide couvrira une partie des dépenses entrant dans le cadre de l’organisation de ce sommet notamment l’hébergement, la restauration, les services protocolaires, sécuritaires, etc. C’est donc chèque que l’Ambassadeur de l’Inde au Niger, SE Rajesh Agarwala a officiellement remis lundi 17 juin dernier dans l’après-midi à la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des nigériens à l’extérieur, chargée de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur, Mme Lamido Salamatou Balla Goga.

L’aide octroyée par l’Inde pour l’organisation du Sommet de l’Union africaine est la preuve de l’excellence des relations entre le Niger et l’Inde. Elle réitère également le ferme engagement de l’Inde envers l’Afrique.

En réceptionnant cet appui, la ministre déléguée, chargée de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur a exprimé la gratitude du gouvernement nigérien à l’endroit de ce grand pays qu’est l’Inde pour sa coopération agissante à l’endroit du Niger surtout quand il s’agit de relever les grands défis. Pour Mme Lamido Salamatou Balla Goga, les exemples de cette solidarité sont légion. La ministre déléguée s’est particulièrement focalisée sur cette aide financière qui illustre parfaitement cet état d’esprit. En effet soutient elle, lorsqu’il s’est agi pour le Niger d’organiser la Conférence de l’Union Africaine, le Gouvernement s’est naturellement tourné vers ses partenaires pour solliciter leur concours dans la réalisation de ce grand projet voulu par le Président de la République SE Issoufou Mahamadou. Il s’agit pour le Chef de l’Etat, à travers ce projet, de prouver une fois de plus l’attachement de notre pays à l’intégration africaine. Et c’est naturellement que l’Inde a répondu présent en décidant de construire et de faire don au Niger d’un Centre International de Conférence.

L’Ambassadeur de l’Inde au Niger, SE Rajesh Agarwal a pour sa part magnifié l’excellence des relations entre son pays et le Niger. Ces relations se sont considérablement développées depuis l’ouverture de la mission diplomatique Indienne à Niamey en 2009 et de l’Ambassade du Niger à New Delhi en 2011. La coopération bilatérale s’est élargie à de nombreux domaines tels que les transports, l’électrification, l’énergie solaire, l’eau potable. « L’Inde est en train également de construire à Niamey le Centre International de Conférence Mahatma Gandhi» a-t-il dit avant de saluer le travail abattu par l’équipe dirigeante de l’Agence UA pour tout ce qu’elle est en train d’accomplir dans le cadre des préparatifs du Sommet.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

19 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer