Assemblée nationale : La motion de censure rejetée

Pendant toute la journée du jeudi 27 juin dernier, les députés ont discuté de la motion de censure déposée le lundi 23 juin dernier par les députés de l’opposition contre le gouvernement dirigé par SE Brigi Rafini. Et c’est aux environs de 3 heures du matin du vendredi 28 juin 2019 que la plénière a procédé au vote. A l’issue de ce vote, la motion de censure a recueilli 38 voix favorables sur les 171 députés que compte le parlement nigérien. Ce qui implique que la motion de censure est rejetée et que le gouvernement reste en place. Les travaux de la séance plénière ont été dirigés par le président de l’Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni, en présence du Premier ministre, SE Brigi Rafini, et des membres du gouvernement.

Dans sa déclaration à l’issue des débats, le président de l’Assemblée nationale a déclaré que la majorité des membres composant l'Assemblée nationale est de 86, la motion de censure a recueilli 38 voix favorables, en conséquence la motion est rejetée. Il faut rappeler que ce sont 35 députés de l'opposition qui avaient déposé la motion accusant le gouvernement de mal gouvernance et de violation de droits de l’homme.

Dans son intervention à l’issue des débats, le Premier ministre a répondu à la plupart des préoccupations des députés sauf celle qu’il qualifie de ‘’médisance’’, précisant que « la sanction appropriée est le rejet de la motion de censure. Nous allons encore continuer à être à votre service », a déclaré SE Brigi Rafini tout en saluant les députés de la majorité parlementaire qu’il a qualifiée de solide et constante « gardant toujours son âme ». Le Premier ministre a également salué le courage de l’opposition politique tout en appelant la classe politique nigérienne à avoir le courage de s’assoir autour d’une table avec d’autres partis de la mouvance présidentielle. «Cela pourrait être une véritable chance pour l’avancement de notre pays», a-t-il estimé.

Seini Seydou Zakaria(onep)

1er juillet 2019
Source :  http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique