A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités

En marge des travaux de la Première réunion de coordination semestrielle de l’Union Africaine, le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec plusieurs personnalités.

C’est ainsi que le Chef de l’Etat a reçu, la Secrétaire d’Etat à la Coopération Internationale des Emirats Arabes Unis, Mme Reem Ebrahim Al Hashemy.

Le Président de la République s’est ensuite entretenu avec le Président de la République Arabe d’Egypte, SE Abdel Fattah Al Sisi, président en exercice de l’UA.

Notons aussi que le Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou a accordé une audience au président de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Akinwumi Adesina. A sa sortie d’audience, M. Adesina a d’abord indiqué avoir félicité le Président de la République pour le succès enregistré à travers la rencontre de la ZLECAf et pour avoir mené un travail remarquable. « C’est pourquoi en ma qualité du président de la BAD, je suis venu le saluer pour la qualité exceptionnelle de son leadership» a déclaré M. Akinwumi Adesina. Il a indiqué avoir abordé également avec le Chef de l’Etat, les projets de la BAD au Niger rappelant que l’institution a promis 1,2 milliards de dollars US pour accompagner le Chef de l’Etat pour la mise en œuvre du Plan de Développement Economique et Social (PDES).

Le président de la BAD dit aussi avoir parlé du programme Kandadji avec le Président de la République. Il a confié que le Conseil d’Administration de la BAD a approuvé l’investissement que l’institution va accorder au Niger. A travers l’accord qui a été signé le 22 mai dernier, la BAD fera un investissement de 148 millions de dollars US pour la réalisation du programme Kandadji. En outre, le président de la BAD a souligné avoir échangé sur des questions relatives au domaine des infrastructures routières que la BAD accompagne. M. Akinwumi Adesina a par ailleurs rassuré le Chef de l’Etat de l’accompagnement de son institution. Pour avoir séjourné au Niger dans les années 80, il a également apprécié les réalisations qui ont été opérés et ayant métamorphosé Niamey et le Niger en général.

Le Chef de l’Etat a, enfin reçu le Vice-président de la BID, M. Mansur Muhtar. Au sortir de l’audience, M. Muhtar a déclaré avoir rencontré le Chef de l’Etat afin de le remercier du succès de la tenue du Sommet de Niamey et pour les avancées très importantes qui ont été réalisées dans le cadre de l’entrée en vigueur de la ZLECAf. Il dit également avoir échangé sur les voies et moyens par lesquels la BID peut soutenir les efforts du Niger permettant au Chef de l’Etat de concrétiser sa vision pour la modernisation du Niger. Le président de la BID a notifié que le Chef de l’Etat a, au cours de cet entretien, insisté sur le soutien que la BID peut apporter au Niger dans le domaine des infrastructures, de l’agriculture, ainsi que le soutien au secteur privé pour qu’il soit un moteur important dans le développement du pays. M. Mansur Muhtar a dit que le Président de la République a demandé à ce qu’une attention particulière soit accordée aux projets ayant pour objectif de renforcer l’intégration régionale en Afrique. Le président de la BID a notifié que la rencontre a été fructueuse.

Laouali Souleymane(onep)

09 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique