Message du ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale : Ouverture aujourd’hui de la campagne électorale pour les élections professionnelles

Le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a lancé hier après-midi, à Niamey, la campagne électorale pour les élections professionnelles, édition 2019. En application des dispositions de l'alinéa 5 de l'article 9 de l'arrêté n° 2247 MET/PS/SG /DGT/E/ DT/PDS du 14 septembre 2017, fixant les règles d'organisation des élections professionnelles en vue de déterminer la représentativité des organisations syndicales d'employeurs et de travailleurs, la campagne électorale pour le scrutin des élections professionnelles nationales édition 2019, est ouverte le jeudi 11 juillet 2019 à partir de zéro (00) heure et close le mardi 30 juillet 2019 à minuit.

Lors du lancement de cette campagne, le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, M. Mohamed Ben Omar a rappelé que son département ministériel conduit depuis 2014 un processus d'organisation des élections professionnelles en vue de la détermination de la représentativité des centrales syndicales de travailleurs. « L'organisation matérielle des élections professionnelles est exécutée par la Commission Nationale des Elections Professionnelles (CONEP) qui est une structure tripartite composée des représentants de l'Administration et des représentants des organisations professionnelles d'employeurs et des centrales syndicales en compétition », a-t-il expliqué.

Le lancement de la campagne fait ainsi suite à la conception du fichier électoral qui sert de support au scrutin professionnel. M. Ben Omar s’est réjoui du fait que la CONEP est parvenue à élaborer un fichier consensuel qui a reçu l'aval des acteurs du processus électoral. Ce fichier électoral final a été remis officiellement par le président de la CONEP au Gouvernement le 1er mars 2019 lors d'une cérémonie présidée par le Premier Ministre en présence des parties prenantes aux élections professionnelles. « Conformément au chronogramme consensuel adopté par l'ensemble des parties prenantes le 27 mai 2019 et en application des dispositions du Code électoral, le collège électoral a été convoqué le 1er juillet 2019 pour participer au scrutin qui se tiendra, Incha-Allah, le mercredi 31 juillet 20-19 », a-t-il expliqué.

Le ministre de l'Emploi, du Travail et de la Protection Sociale, a réitéré son appel à l'endroit des travailleurs et des travailleuses afin qu'ils prennent part à ce scrutin. « Le 31 juillet 2019, les électeurs et les électrices sont appelés à se rendre massivement dans leurs bureaux de vote respectifs pour matérialiser leur choix au profit de la centrale syndicale qui a leur préférence », a-t-il ajouté. En effet, « ce sont leurs suffrages qui détermineront les centrales syndicales les plus représentatives », a-t-il estimé, ajoutant que le Gouvernement suit avec grand intérêt, le déroulement du processus électoral et attend son dénouement le 31 juillet prochain. Le ministre Mohamed Ben Omar a indiqué que l’une des attentes du Gouvernement relativement à ce scrutin est de connaître les centrales syndicales les plus représentatives qui seront ses interlocuteurs attitrés pour la conduite d'un dialogue social sincère et constructif dans l'intérêt de l'ensemble du monde du travail. « L'identification de ces centrales permettra la mise en œuvre des conventions internationales du travail dans les formes prescrites par l'Organisation Internationale du Travail, et également l'application des dispositions nationales du travail qui prévoient la consultation des organisations syndicales les plus représentatives » a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre Mohamed Ben Omara adressé, aux centrales syndicales en compétition, ses encouragements pour une bonne campagne électorale, gage de la réussite du scrutin électoral professionnel.

Mamane Abdoulaye(onep)

11 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer