Congrès ordinaire du parti pour la Rédemption et le Salut de la Patrie (RSP-’ADILI) : Le parti réitère son appartenance à la MRN

L’académie des arts martiaux de Niamey a abrité le 31 Aout dernier le premier congrès ordinaire du parti pour la Rédemption et le Salut de la Patrie RSP-A’ADILI. Les militants et sympathisants du parti, dont ceux venus de l’intérieur du pays, ont répondu à l’appel de leur bureau exécutif national. A cette occasion, le président dudit parti, M. Mahamadou Talata Doulla a réaffirmé leur appartenance à la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN), avant de rappeler les idéaux spécifiques de RSP-A’ADILI ainsi que ses ambitions. Le congrès avait pour thème « L’homme au cœur de l’action politique ». L’ouverture des assises s’est déroulée en présence des représentants de plusieurs partis amis.

Si le RSP-A’ADILI, créé depuis 2009, n’a pas occupé le devant de la scène et marqué la vie politique nationale de ces dernières années, c’était à dessein. Selon le président du parti, M. Mahamadou Talata Doulla, leur priorité était une ferme résolution d’accompagner l’action de SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, dans la mise en œuvre de son programme politique ; économique et culturel. Aujourd’hui encore, « nous réaffirmons notre appartenance à la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) », a-t-il réitéré de vive voix.

En effet, ce premier ordinaire congrès se tient après une tournée nationale des dirigeants du RSP en compagnie de la branche sociale du parti, le Club An Noura. Il réunit les militantes et militants des différents horizons du pays autour des valeurs et les principes du parti. C’est aussi une manière de donner un souffle d’actions visant à valoriser ses idéaux. « Cette démarche est en droite ligne avec le code éthique du RSP-A’ADILI qui, place l’homme au cœur de notre action, au centre de toutes nos entreprises », indique le président du parti. Le RSP ambitionne de mettre l’accent sur des métiers qui méritent d’être valorisés dans les secteurs du développement rural et de l’artisanat, et d’y intéresser les jeunes. Le parti nourrit également le dessein d’améliorer l’administration de notre pays, à travers l’organisation des concours pour pourvoir certains postes de responsabilité, avec une attention particulière à la valorisation des professions dans les secteurs sociaux de base : éducation et santé. « Ce sont là les bases sur lesquelles reposeront le programme politique et économique du RSP-A’ADILI dont le but sera l’Unité Nationale », a déclaré M. Mahamadou Talata Doulla.

Cependant, le président du parti pour la Rédemption et le Salut de la Patrie dit veiller à coopter dans ses rangs des Nigériens et Nigériennes intègres et respectables qui s’engagent au service de la rédemption et du salut de la patrie. C’est pourquoi M. Mahamadou Talata Doulla appelle ses collaborateurs à ne pas considérer les autres partis politiques comme des ennemis, mais plutôt des structures avec lesquelles doit s’engager une saine émulation au profit de la construction de l’édifice Niger.

Tour à tour, des responsables des partis amis du RSP-A’ADILI, comme le MPR Jamuriya ; le MNSD Nassara et AMEN AMIN ont pris la parole pour féliciter et encourager le RSP-A’ADILI pour l’organisation de ce premier congrès et louer les qualités du premier responsable du parti.

Enfin des résolutions formulées par le comité central du RSP-A’ADILI, qui s’est réuni 3 jours avant le congrès, ont été lues aux congressistes. Les cinq orientations portent globalement sur la redynamisation du parti à commencer par la réorganisation et l’élargissement de ses représentations à l’intérieur du pays. Par ailleurs, le parti se réjouit du flux d’adhésion des militants et se félicite de l’esprit de convergence et de synergie de ses membres.

Mahamane Chékaré Ismaël

03 septembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique