Mission de travail du Premier ministre dans la région de Tillabéry : M. Brigi Rafini s’est dit confiant et rassuré de l’avancement des travaux du Barrage de Kandadji et de ceux de la modernisation de la ville

Mission de travail du Premier ministre dans la région de Tillabéry : M. Brigi Rafini s’est dit confiant et rassuré de l’avancement des travaux du Barrage de Kandadji et de ceux de la modernisation de la villeVendredi 11 octobre dernier, le Premier ministre, chef du gouvernement, SE Brigi Rafini a effectué une série de visites dans la région de Tillabéry. Accompagné d’une forte délégation dont des membres du gouvernement et des représentants de l’administration, SE Brigi Rafini s’est d’abord rendu sur le chantier des travaux du barrage de Kandadji et sur plusieurs chantiers engagés dans le cadre de la fête tournante du 18 décembre ‘’Tillabéry Tchandalo’’. Sur place le Chef du gouvernement s’est enquis de l’état d’avancement des travaux ainsi que des difficultés rencontrés dans leur exécution. S.E Brigi Rafini a aussi dirigé une réunion du Comité d’organisation du grand évènement que la capitale du fleuve va accueillir en décembre prochain.

A environ 170 km de la ville de Niamey, se trouve le village de Kandadji, qui abrite le site du barrage du même nom. La délégation a pu constater que l’essentiel du personnel résident des maîtres d’œuvre et d’ouvrage, ainsi que l’assistance technique est mobilisé sur le site. Les travaux de construction de la cité de l’entreprise sont à 22% et le laboratoire du chantier est équipé et fonctionnel. Par ailleurs, les travaux de protection physiques de sécurisation de la cité du maître d’ouvrage sont achevés, et le dispositif de gardiennage est en place avec quelque 200 éléments des Forces de défense et de sécurité mobilisés sur les différents sites. Il a été expliqué au Premier ministre que par rapport à la 1ère phase, le taux d’avancement et d’environ 18%. Selon les explications fournies au Premier ministre, ces travaux concernent la réalisation et la réhabilitation des batardeaux, l’assèchement des fouilles, le débroussaillage, les fouilles des terrains meubles et celles des terrains rocheux, les bétons BCV et BCR, les travaux d’injections et la réalisation des digues. Au total, les travaux dudit barrage sont à un taux de 12%, en fin septembre 2019 et le coût est estimé à 150.897.220.172 FCA. Le délai d’exécution est de 58 mois. Les travaux confiés à l’entreprise chinoise CGGC ont été officiellement lancés par SE. Issoufou Mahamadou, président de la République, le 26 mars 2019, rappelle-ton. Les objectifs assignés au Programme Kandadji sont multiples. Il s’agit d’abord d’apporter une réponse aux exigences de soutien à l’étiage, en vue d’atténuer la dégradation de l’écosystème du fleuve. Il s’agit aussi d’accroître l’accès à l’eau afin d’améliorer la sécurité alimentaire et les conditions de vie des populations, à travers la mise en valeur du potentiel de terres irrigables autour de la vallée du fleuve. Enfin, le barrage permettra aussi d’accroître la capacité de production nationale en énergie hydroélectrique, en assurant une capacité installée de 130 MW et un productible de 629 GWh/an. Ce Programme est donc conçu pour contribuer substantiellement à la réduction de la pauvreté, grâce à la régénération du milieu naturel, l’amélioration de la sécurité alimentaire et la couverture des besoins en eau et en énergie électrique.

Par la suite, SE Brigi Rafini a dirigé la réunion du Comité d’Orientation de Tillabéri Tchandalo, en présence des présidents des comités d’organisation des précédentes fêtes tournantes du 18 décembre. Dans l’après-midi la délégation s’est transportée au niveau des chantiers d’infrastructures entrant dans le cadre de la fête tournante de Tillabéry Tchandalo. Elle s’est notamment rendue au niveau des chantiers des villas résidentielles, de la villa présidentielle (taux d’exécution 47%), le salon d’honneur (taux d’exécution 47%), de la tribune officielle (qui sera réceptionné en fin novembre), de la grande voie, prévue pour le défilé civil et militaire et de celui du futur aéroport de Tillabéry (don la piste est à un taux d’exécution de 23%).

Tillabéry sera, bientôt, un véritable pôle de développement, selon le premier ministre

Après toutes ces visites le premier ministre, Brigi Rafini a livré ses impressions. « Nous venons d’effectuer une visite rapide dans la région de Tillabéry. L’objectif est de faire un tour sur les différents sites, aussi bien celui du Barrage de Kandadji que celui des infrastructures entrant dans le cadre de la modernisation de nos capitales régionales. Ici, il s’agit de Tillabéry Tchandalo. D’ailleurs, nous avons tenu une réunion du comité chargé d’organiser cette fête tournante du 18 décembre », a indiqué le Chef du gouvernement.

Le Premier ministre a relevé que par rapport au premier site visité, celui du Programme Kandadji, les travaux du génie civil avancent normalement. « Nous osons espérer, que cette fois-ci c’est parti pour de bon. Nous comptons beaucoup sur le sérieux de l’entreprise qui est chargée d’exécuter les travaux de ce lourd chantier. D’ailleurs ils seront bientôt dans leur vitesse de croisière », a-t-il déclaré. Il a ajouté avoir été rassuré, sur place, que les délais contractuels seront respectés. « Je pense que cette fois-ci nous aurons cet ouvrage, combien important aussi bien pour la région de Tillabéry que pour tout le Niger. Le programme Kandadji va radicalement changer l’image de Tillabéry et il aura un impact, très significatif, sur notre économie. Il fera de cette zone de Tillabéry un véritable pôle de développement. Il faut aussi dire que Kandadji nous permettra de nous passer du riz et autres aliments agricoles importés et atteindre ainsi, notre objectif de 0 importation du riz d’ici 2021 et notre autosuffisance alimentaire », a estimé le Chef du gouvernement.

A l’issue de la présentation faite par le comité d’organisation de Tillabéry Tchandalo sur l’état d’avancement des travaux sur les différents chantiers, le Premier ministre s’est dit rassuré que la capitale du fleuve sera, dans les jours à venir, totalement métamorphosée. En effet, estime SE Brigi Rafini, bien que Tillabéry soit en chantier, on remarque, déjà, une transformation de cette ville. « Par exemple, la case présidentielle qui est un véritable palais présidentiel. Les travaux de voiries sont en train de s’achever. Les autres infrastructures d’accueil et d’hébergement sont aussi bien avancées. Bref, tous les chantiers avancent normalement. Certes, il y a quelques petits obstacles, par-ci, par-là, qui nous ont été signalés ; mais nous avons eu l’assurance qu’ils seront surmontés », a-t-il rassuré. En tout cas, indique le Premier ministre, des dispositions seront prises pour que ces infrastructures soient livrées avant la fête du 18 décembre. Tillabéry, sera aussi doté d’un aéroport avec une piste d’atterrissage de 2,1 kms. «Ce qui me fait dire qu’ici à Tillabéry, nous aurons un véritable pôle de développement, qui va totalement changer le vécu de ses habitants. Nous avons donc été agréablement surpris, par l’ardeur au travail, que nous avons constatée chez tous les acteurs. Tout le monde est à pied d’œuvre et cela 24 heures sur 24. Nous rentrons donc à Niamey très satisfait, très optimiste, aussi bien par rapport à notre grand projet qu’est le Barrage de Kandadji que sur l’évolution des travaux du Programme de modernisation de Tillabéry Tchandalo», a déclaré le Chef du gouvernement.

Mahamadou Diallo (Envoyé Spécial)

14 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique