Inauguration de la cité Sharjah sous le haut patronage de la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou : 50 familles des agents des FDS tombés sur le champ d’honneur reçoivent des logements sociaux

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali a parrainé, hier matin, l’inauguration de la cité Sharjah, située non loin de Niamey dans la commune de Liboré (département de Kollo, région de Tillabéri). Il s’agit d’une cité moderne dotée d’infrastructures sociales de base, offerte par l’ONG Sharjah Charity International en collaboration avec la Fondation Tattali Iyali, au profit des familles des agents des forces de défense et de sécurité (FDS) nigériennes tombés sur le champ d’honneur. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, du directeur général de l’ONG Sharjah, du gouverneur de la région de Tillabéri, du maire de la commune rurale de Liboré, des responsables des FDS, de plusieurs personnalités ainsi que des bénéficiaires fortement mobilisés.

La cérémonie de remise officielle de ces logements sociaux, par l’ONG Sharjah Charity International, consacre l’aboutissement d’une initiative originale, qu’avait suivie la Fondation Tattali Iyali de la Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou, au profit des familles des vaillants éléments des Forces de Défense et de Sécurité victimes des groupes terroristes et au profit des familles démunies. C’est un évènement symbolique, qui confirme le partenariat dynamique et fructueux entre la Fondation Tattali Iyali et l’ONG Sharjah Charity International.

En cette circonstance à la fois pleine d’émotion et de réconfort, la marraine de la cérémonie a d’abord exprimé ses remerciements à l’endroit de l’ONG, pour cette action de solidarité agissante, avant de souhaiter que cet exemple fasse école. « Il s’agit là, d’une véritable cité avec toutes les infrastructures socio-éducatives requises, pour une vie en communauté. Je relève avec beaucoup de satisfaction que cette Cité est dotée de forage, de centre de santé intégré (CSI type 2), d’une école bilingue franco-arabe et d’autres infrastructures de base pour assurer aux résidents un cadre de vie convivial et agréable. Je suis particulièrement heureuse d’être partie prenante à cette belle entreprise qui permet à des familles entières de disposer de toits décents», a mentionné la Première Dame, Dr. Lalla Malika Issoufou.

Pour la présidente de la Fondation Tattali Iyali, une maison est, pour une famille, le premier facteur de sécurité mais aussi de dignité et de bien-être. A ce titre, elle estime qu’offrir un logement décent aux familles c’est les sécuriser, préserver leur dignité et garantir leur mieux-être. Et c’est « une initiative qui est en cohérence avec le Programme de Renaissance porté par le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, et mis en œuvre par le Gouvernement», a-t-elle indiqué.

Du reste, la Première Dame a dit être convaincue que l’ONG Sharjah Charity International poursuivra, avec le même entrain et la même magnanimité, son programme de construction de logements sociaux au profit des familles des FDS et d’autres couches sociales de notre pays. Par ailleurs, Dr Lalla Malika Issoufou a invité les autres partenaires du Niger engagés dans l’appui au développement régional et local à emboîter le pas de cette ONG, pour concourir à l’amélioration du bien-être de nos populations en général, et en particulier de celui des personnes vulnérables et des victimes des groupes criminels et terroristes.

Cette mise à disposition de complexe socio-éducatif, au profit des familles orphelines des FDS, est un jour historique pour l’ONG Sharjah Charity International. Selon le directeur régional de l’ONG, M. Moustapha Youssef Fadol, le projet de la cité Sharjah est réalisé avec un financement de plus de 364 millions et se compose notamment de 50 logements en matériaux définitifs ; un CSI de type 2 (soins et maternité) ; une école primaire franco-arabe; un forage; une mosquée et un terrain de jeu pour enfants. M. Moustapha Youssef Fadol a ensuite présenté son organisation comme une ONG humanitaire, à but non lucratif des Emirats Arabes Unis, qui intervient dans plusieurs pays, de par le monde, à travers ses représentations. A cette occasion, le directeur régional de Sharjah Charity International a exprimé toute sa gratitude relativement au soutien des autorités politiques administratives et coutumières ainsi que celui de la fondation Tattali Iyali, dont ils bénéficient dans le cadre de leurs activités, au Niger.

Peu avant l’allocution de la Première Dame, le maire de la commune rurale de Liboré a exprimé sa satisfaction, sa reconnaissance et sa gratitude, au nom du conseil municipal et de la population locale pour le choix porté sur leur commune pour abriter cette cité moderne.

Après la coupure de ruban inaugural de la cité Sharjah, la Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la fondation Tattali Iyali et les personnalités qui l’accompagnent, ont visité la cité dans toutes ses compartiments.

Mahamane Chékaré Ismaël

16 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique