Conférence de presse du Ministre burkinabé en charge de la Communication: M. Rémis Fulgance Dandjinou compte sur la participation active du Niger aux 11èmes UACO

En visite de travail au Niger, le Ministre burkinabé de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement, M. Rémis Fulgance Dandjinou, a animé, vendredi 25 octobre dernier, une conférence de presse à la Maison de presse. Lors de cette rencontre d’échanges avec les médias nigériens, le ministre burkinabé s’est appesanti sur l’organisation par son pays de la 11ème Edition des Universités Africaines de la Communication de Ouagadougou (UACO), prévue du 26 au 28 novembre 2019. Le ministre Dandjinou a dit souhaiter voir le Niger participer activement à cette importante rencontre des acteurs de la communication africaine.

«Nous avons placé cette édition 2019, sous le thème: "Communication et géopolitique : Construire une autre image de l’Afrique". Au centre des échanges, trois sous-thèmes sous-tendent le thème central, des UACO 2019, et se déclinent comme suit : Communication et repositionnement des savoirs de l’Afrique ; Les entreprises de presse face aux défis de la mondialisation et Particularisme et particularité des médias africains », a indiqué le ministre Rémis Fulgance Dandjinou. Selon le ministre burkinabé, le choix et l’objectif d’un tel thème visent à améliorer l’image du continent africain véhiculée par les médias et les réseaux sociaux. Le constat est que les images négatives diffusées ont parfois pour relais ou inspirateurs des médias africains. Pour M. Dandjinou, les enjeux sont d’ordre culturel, social, politique, économique, professionnel et technologique. « Cette biennale des communicateurs africains veut donc promouvoir davantage l’image des pays dans le concert des nations», a-t-il indiqué. Rémis Fulgance Dandjinou a demandé aux autorités, aux médias, aux écoles de formations en communication de se mobiliser et de mobiliser les experts et sommités nigériens, dans les domaines de l’information et des nouvelles technologies de la communication, en vue d’enrichir les débats lors de ce colloque. « Nous comptons sur le Niger pour qu’il soit non seulement partie prenante mais aussi et surtout pour que votre pays participe activement à cette 11ème Edition des UACO », a-t-il lancé.

Régissant à cette invitation, plusieurs personnes sont intervenues, soit pour relever la pertinence du thème central et des sous-thèmes, soit pour demander les conditions de participation aux UACO 2019. Des réponses détaillées ont été données par le ministre Rémis Fulgance Dandjinou, qui s’est réjoui de l’intérêt que les Nigériens portent à ce grand évènement. Notons que c’est la Côte d’Ivoire, qui est désignée comme pays invité d’honneur à ces 11èmes UACO.

Mahamadou Diallo

28 octobre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique