Réunion du comité de pilotage de l’Initiative pour la Gouvernance Sécuritaire (SGI Niger) : Le ministre d’Etat Hassoumi Massoudou exprime sa satisfaction quant aux progrès réalisés par le comité

Réunion du comité de pilotage de l’Initiative pour la Gouvernance Sécuritaire (SGI Niger) : Le ministre d’Etat Hassoumi Massoudou exprime sa satisfaction quant aux progrès réalisés par le comitéLes membres du comité de pilotage de l’Initiative pour la Gouvernance Sécuritaire (SGI) Niger ont tenu, hier au cabinet du Premier ministre, la sixième réunion sous la co-présidence du ministre d’Etat, ministre à la Présidence, M Hassoumi Massoudou, et l’ambassadeur des Etats Unis au Niger, SE Eric P Whitaker. La cérémonie d’ouverture de la réunion s’est déroulée en présence du coordonnateur SGI Niger, M Joseph Stafford, du point focal SGI Niger, le Général Iro Oumarou, et des officiers généraux et supérieurs responsables des FDS.

La SGI Niger est un programme régional de coopération intervenant dans les domaines de la sécurité, de la défense et de la Justice financé par le gouvernement américain. Elle a été lancée au Niger en novembre 2015 et depuis lors, le comité de pilotage mis à cet effet a régulièrement tenu ses réunions pour faire le point des résultats enregistrés conformément aux objectifs qui lui sont assignés.

En ouvrant les travaux de ladite réunion, le ministre d’Etat à la Présidence a souligné toute l’importance de la SGI en tant qu’initiative pour le renforcement des structures institutionnelles, l’amélioration de l’efficacité des actions des FDS nigériennes et le renforcement de la gouvernance démocratique du secteur de la sécurité et de la Justice. M Hassoumi Massoudou a exprimé sa satisfaction quant aux progrès réalisés depuis la dernière réunion du comité de pilotage tenue en novembre 2018 à travers, notamment la validation des documents que sont le Directive de planification stratégique, la Doctrine logistique conjointe et la Politique de réforme dans la gestion des ressources humaines.

Le ministre d’Etat à la Présidence a salué le professionnalisme des participants nigériens et leur intérêt tout particulier aux ateliers dont ils ont fait montre au cours de l’année. Pour lui, les progrès de la SGI sont les résultats de l’engagement et du travail acharné durant cette année, des progrès dont ils doivent s’approprier les résultats. La réunion du comité de pilotage est donc le lieu pour faire le point des avancées enregistrées et les apprécier à leur juste valeur a indiqué le ministre d’Etat.

L’ambassadeur américain a lui, souligné que la SGI est une partie importante de la coopération bilatérale en matière de sécurité et apprécié le fait que des progrès constants sont en train d’être accomplis dans la droite ligne des objectifs de l’initiative tels qu’énoncés dans le plan d’action conjoint (JCAP) qui régit le programme. Les progrès sont à mettre à l’actif du dévouement et le travail acharné des nigériens participants aux différents ateliers depuis le début du programme en 2015. Et pour preuve, l’ambassadeur a indiqué que le groupe de travail a réussi à finaliser le plan visant à doter en personnel un organisme de planification stratégique pour les FDS du Niger, rédiger un manuel pour renforcer la gestion des inventaires des véhicules attribués aux FDS, à améliorer le système d’évaluation du rendement des officiers, et à concevoir une politique et un programme de formation pour promouvoir l’égalité des sexes. M Whitaker a noté avec satisfaction les initiatives de l’USAID en faveur du dialogue entre le gouvernement, le public, les OSC et les médias sur les questions de sécurité.

Aussitôt, après la cérémonie d’ouverture, les participants à la réunion du comité de pilotage se sont mis à la tâche. Des exposés forts enrichissants suivis des échanges ont ponctué la rencontre autour du ministre d’Etat Hassoumi et l’ambassadeur Whitaker. A la fin de la réunion, les co-présidents ont félicité les participants pour la qualité des travaux et les excellentes présentations tout en souhaitant que des progrès encore plus importants seront réalisés. L’ambassadeur a particulièrement mis l’accent sur le partenariat bilatéral en soulignant que le Niger est considéré par son pays comme un « partenaire majeur dans la promotion de la paix et de la sécurité dans toute la région du Sahel et que la SGI est une manifestation claire de notre partenariat ». Les participants ont rendu public un communiqué final.

(Lire ci-dessous l’intégralité).

Zabeirou Moussa

Communiqué Conjoint du Comité de Pilotage de Novembre 2019 : Le Niger et les Etats Unis d’Amérique réaffirment leur engagement au programme SGI pour la promotion de la paix et de la stabilité dans la région

« Le Gouvernement du Niger et les Etats-Unis d'Amérique ont tenu la sixième réunion de haut niveau du Comité de Pilotage sur l'Initiative de Gouvernance en Matière de Sécurité ce Jeudi 14 Novembre 2019 à Niamey, au Niger. La SGI en tant qu'initiative du Gouvernement Américain, a pour but d'améliorer la gouvernance des Institutions de Défense et de Sécurité, de favoriser la collaboration inter-armée, et de renforcer la capacité des partenaires Africains à répondre aux besoins sécuritaires de leurs populations, conformément aux valeurs démocratiques.

Le Niger est l'un des six (06) pays en Afrique à participer au partenariat SGI dont les cinq autres sont le Ghana, le Kenya, le Mali, le Nigeria et la Tunisie. Le Plan d'Action Conjoint Pays (JCAP) qui régit le programme SGI au Niger, définit trois domaines prioritaires de collaboration entre les partenaires Américains et les Forces de Défense et de Sécurité Nigériennes (FDS): le développement d'un cadre national d'analyse stratégique en matière de sécurité, l'harmonisation des ressources humaines, matérielles et financières pour répondre plus efficacement aux besoins sécuritaires à court, moyen et long terme, ainsi que la promotion de la coordination et de la communication des politiques de défense et de sécurité auprès des populations. L'équipe SGI Nigéro-Américaine a mis en place ces trois domaines prioritaires de façon conjointe, dans un esprit de partenariat tout au long des sessions qui se succèdent.

Lors de la présente rencontre, les membres du Comité de Pilotage des deux pays ont passé en revue les progrès accomplis dans la mise en œuvre des objectifs de l'initiative SGI depuis la signature du Plan d'Action Conjoint Pays (JCAP) en Octobre 2015. Les participants Américains ont félicité leurs partenaires Nigériens pour les efforts consentis dans la mise en œuvre des réformes conçues au cours des travaux de groupes, dans le domaine de la planification stratégique, la logistique, la gestion des ressources humaines et des ressources financières ainsi que le domaine de la communication. Les deux parties ont convenu de la nécessité de maintenir l'élan dans le processus de mise en œuvre afin de s'assurer que les changements institutionnels opérés dans le cadre de l'initiative SGI soient soutenus. Les deux parties ont saisi l'occasion pour réaffirmer leur engagement au programme SGI, tout en soulignant son importance aussi bien pour leur coopération bilatérale en matière de Défense et de Sécurité que pour la promotion de la paix et de la stabilité dans la région.

Enfin, la partie Américaine a exprimé sa gratitude aux partenaires Nigériens pour la parfaite organisation de cette réunion du Comité de Pilotage».

Onep

15 novembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique