Le Chef de l’Etat préside une réunion sur l’amélioration de climat des affaires au Niger : Le Président de la République souhaite placer le Niger parmi les premiers pays reformistes du monde

eLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE Issoufou Mahamadou a présidé hier matin dans la salle habituelle de délibération du Conseil des ministres, la réunion du Dispositif Institutionnel d’Amélioration et de Suivi du climat des affaires au Niger « Doing Business ». La réunion qui s’est tenue en présence du Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, a enregistré également la participation des membres du gouvernement, ainsi que les responsables des structures intervenant dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires dans notre pays.

A l’issue de la réunion, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République, président du Dispositif Institutionnel d’Amélioration et de Suivi du Climat des Affaires au Niger, M Alma Oumarou a souligné que la tenue de cette réunion fait suite à celle qui était intervenue le 5 novembre dernier autour du Chef de l’Etat au cours laquelle, il a été présenté au Président de la République les résultats du classement « Doing Business » 2020.

Il ressort de ce classement que le Niger qui était à la 143ème place, occupe désormais la 132ème place, cela suite aux instructions données par le Président de la République, SE Issoufou pour poursuivre les réformes en vue de l’amélioration du climat des affaires au Niger. « Force est de constater que le dispositif est confronté au problème des moyens lui permettant d’accomplir convenablement ses missions. C’est pourquoi le Chef de l’Etat a demandé aux différents acteurs de lui présenter un budget à la mesure des ambitions du dispositif afin de placer le Niger parmi les premiers pays réformateurs du monde », a confié M. Alma Oumarou avant de déclarer que « c’est une obligation que nous avons d’atteindre le top 50 au niveau mondial, et le top 5 au niveau africain. Il faut que l’économie nigérienne soit parmi les économies les plus réformatrices dans le monde, et la 5e au niveau africain ».

En outre, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République a noté qu’il a été examiné, au cours de la réunion, les principaux indicateurs dont entre autres la création des entreprises, le commerce transfrontalier, le payement des impôts, l’accession à la propriété, le transfert, le permis de construire. Il a souligné que le Chef de l’Etat a passé en revue l’ensemble de ces éléments. M. Alama Oumarou a notifié qu’il y a des domaines dans lesquels notre pays a enregistré des avancées remarquables notamment la création des entreprises.

En ce qui concerne le domaine spécifique à l’obtention des prêts, le ministre, Conseiller spécial du Président de la République, a confié que le Niger a fait l’une des réformes la plus importante du monde pour avoir gagné 96 points.

Pour ce qui est de la création des entreprises, le Niger fait partie des 50 pays les plus réformateurs. M. Alama Oumarou a par ailleurs indiqué que le Chef de l’Etat a donné des orientations sur chacun des indicateurs avec des objectifs bien précis à atteindre. Par ailleurs, le ministre Conseiller Spécial du Président de la République a expliqué que le Chef de l’Etat a incité les uns et les autres pour qu’au cours des deux années à venir notre pays puisse progresser, et figurer parmi les 50 meilleurs pays au monde, et les 5 meilleurs en Afrique en matière de climat des affaires.

De par les résultats enregistrés par le Niger, le Chef de l’Etat a encouragé le dispositif pour les actions menées, ainsi que l’ensemble des acteurs qui interviennent dans les secteurs public et privé, a-t-il déclaré. « Le Président de la République a chargé le Premier ministre, Chef du gouvernement de continuer à coordonner ces actions pour que dans le plus bref délai que nous venions lui faire un compte rendu afin de savoir quelles sont les mesures immédiates à prendre » a conclu M Alma Oumarou.

Laouali Souleymane(onep)

19 novembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique