Visites du Président de la République sur deux chantiers de Niamey : «Avec ces deux chantiers, c’est 900 emplois qui sont créés et offerts à notre jeunesse», s’est réjoui le Président de la République

Visites du Président de la République sur deux chantiers de Niamey : «Avec ces deux chantiers, c’est 900 emplois qui sont créés et offerts à notre jeunesse», s’est réjoui le Président de la RépubliqueLe Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est rendu hier matin sur le chantier de construction du nouveau bâtiment du ministère des Finances et celui de l’aménagement de Gountou Yena. Ces visites de terrain ont permis au Chef de l’Etat d’apprécier le niveau d’exécution des travaux sur ces deux chantiers et de saluer les perspectives d’emploi qu’ils offrent à la jeunesse nigérienne, conformément à la vision du Programme de Renaissance du Niger. Le président de la République a effectué les deux étapes de sa sortie sur le terrain, accompagné du ministre des domaines, de l’urbanisme et du logement, M. Waziri Maman, du ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye, du Gouverneur de Niamey, du président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey et de plusieurs cadres de l’administration.

A la fin des visites, le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a expliqué à la presse que les deux chantiers visités font partie du programme Niamey Nyala. Puisque la ville de Niamey est éternelle, a-t-il dit, «elle doit être entretenue de manière permanente et régulière». Ces efforts de modernisation de la Capitale ont déjà porté leurs fruits en transformant positivement l’image de la ville de Niamey et en l’élevant au rang des grandes Capitales d’Afrique.

Parlant du projet de construction du nouveau bâtiment du Ministère des Finances, SEM Issoufou Mahamadou a indiqué qu’il s’agit d’un projet très important qui permettra de mettre le personnel de ce Ministère « dans de meilleures conditions de travail ». A la livraison en juillet prochain de ce chantier qui emploie 600 personnes, le Ministère des Finances va s’y installer, ainsi que l’ensemble de ses directions. Ceci «permettra une bonne communication entre les différentes directions du Ministère des Finances», a souligné le Chef de l’Etat.

Sur le site du chantier d’aménagement du Gountou Yena où il s’est adressé à la presse, le Président de la République s’est réjoui de constater le changement physionomique subi par toute cette zone qui traverse la ville de Niamey. Ce projet qui sera réceptionné le mois prochain, emploie 300 personnes. Sur l’ensemble des deux chantiers visités, a précisé SEM Issoufou Mahamadou, «ce sont 900 emplois qui sont créés et offerts à notre jeunesse». Pour le Président de la République, Chef de l’Etat, les multiples chantiers au Niger permettront d’atteindre « les promesses que nous avons faites du point de vue de la création d’emplois pour la jeunesse». Ce volet occupe en effet une importante place dans le Programme de Renaissance du Niger initié par SEM Issoufou Mahamadou.

M. Mouctar Mamoudou, président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey, a salué la construction d’infrastructures dans la Capitale et a remercié le Président de la République pour ses actions en vue de faire de Niamey une grande ville moderne. Il a rappelé que le nouveau bâtiment du ministère des finances « est une grande tour majestueuse qui vient changer d’avantage la physionomie de la ville de Niamey », tandis que les infrastructures de Gountou Yena « permettent non seulement de relier les deux parties de la ville de Niamey entre elles, mais aussi de faire la promotion culturelle à travers la valorisation de certains éléments culturels de notre pays, de notre ville».

Une fois fini, le nouveau bâtiment du Ministère des finances construit par l’entreprise turque SUMMA, s’érigera sur 17 étages et couvrira une superficie totale de 23.000m2. Il sera doté d’un parking moderne de 180 places pour véhicules, dont 70 places à l’air libre et 110 places en sous-sol. Les nouvelles berges de la vallée de Gountou Yena contribueront quant à elles à donner une belle image à une partie du centre-ville. Enfin, la base-vie de la SOGEA SATOM, entreprise en charge de l’aménagement de GountouYena, sera transformée en centre culturel pour contribuer à l’épanouissement effectif de la jeunesse niaméenne.

Souleymane Yahaya(onep)
24 janvier 2020
Source :http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.