Organisation du cinquantenaire de l’OIF en mars à Niamey : Le Ministre des Affaires Etrangères rencontre les ambassadeurs des pays de la Francophonie

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankouraou a rencontré hier après-midi, les ambassadeurs des pays membres de la Francophonie afin d’échanger sur l’organisation du cinquantenaire de l’ACCT, l’ancêtre de l’OIF que le Niger abritera au mois de Mars prochain.

La rencontre qui s’est déroulée en présence d’une délégation du Secrétariat général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) conduite par le directeur de cabinet de la Secrétaire générale, a été riche et fructueuse en échanges. Les diplomates présents ont pu aborder les questions relatives à l’organisation de l’événement.

Le ministre des Affaires Etrangères a assuré que le Niger est à pied d’œuvre pour faire de cet événement un succès. M. Kalla Ankouraou a rappelé que c’est à Niamey que 21 pays ont signé l’acte portant création de l’ACCT le 20 mars 1970 qui est devenue ensuite l’OIF. C’est conscient de l’importance de cet événement que le chef de la diplomatie nigérienne a rencontré les diplomates des pays membres de l’OIF afin d’échanger sur l’organisation de l’événement qui va regrouper près de 28 chefs d’Etats et de gouvernement.

Pour sa part, le Directeur général de l’Agence UA, M. Mohamed Saïdil Moctar a mis un accent sur le programme des activités qui se dérouleront du 16 au 20 mars 2020. Il s’agit entre autres de la conférence sur l’éducation non formelle qui se tiendra le 16 mars à l’Université Abdou Moumouni de Niamey; d’une conférence au CCFN avec l’appui de l’Ambassade de France au Niger, une conférence toujours au CCFN sur la Francophonie et le genre. Un marathon qui regroupera environ 700 jeunes est également prévu le 19 mars, et il y aura à la même date le message du ministre des Affaires Etrangères. Ajoutons aussi que la Tour de la Francophonie d’une hauteur de 15 mètres sur la route de l’Aéroport, sera inaugurée à cette occasion. Enfin, il est prévu le 20 mars, une activité sur l’héritage de Niamey. A cette occasion des jeunes nigériens vont s’adresser aux Chefs d‘Etat et de gouvernement à travers un message portant sur la francophonie.

Laouali Souleymane(onep)

28 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique.