Les nouvelles du Pays


  • Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

    Fin de formation du 5ème Contingent de la MUNISMA à Ouallam : 850 soldats prêts à se déployer au Mali

Prison Niamey 3Diffa, Tahoua, Tllabéri, les attaques terroristes s’intensifient et se déplacent un peu partout sur le territoire national. La dernière en date a provoqué la mort de 4 de nos gendarmes à Wanzarbé, région de Tillabéri. Elle intervient 2 semaines après celle de Tiloua ayant causé le décès prématuré d’une dizaine de nos vaillants militaires. Ces assauts, les uns aussi meurtriers que les autres suscitent moult émois mais surtout interrogations dans la conscience collective. Dans la plus part des cas, ceux qui viennent nous agresser repartent tranquillement comme ils étaient venus et c’est bien plus tard que le gouvernement nous informe que des « opérations de ratissage sont en cours » mais les résultats de ces « ratissages » ne sont jamais connus. L’on s’étonne également que ces attaques durent souvent des heures et à quelques kilomètres seulement de la capitale mais sans que les renforts ne puissent arriver à temps pour sauver nos soldats et détruire l’ennemi. A l’exemple de l’attaque du département de Ouallam, situé à quelques 80 km de Niamey mais que les assaillants ont pu cette fois encore s’échapper. Que vaut une distance de moins de 100 km pour un hélicoptère de combat ou un avion de guerre ? Pourtant ….

 

En parlant d’opérations de « ratissage », à quoi servent tous ces drones américains et français qui perturbent le sommeil des niaméyens par leurs vols nocturnes si tant est qu’ils sont incapables d’aider nos forces à repérer l’ennemi après qu’il nous ait attaqué ? Cette situation d’agression impunie à l’intérieur de nos frontières alors même que nous avons déployés des milliers de soldats au Mali et au Nigéria pour combattre les terroristes intriguent plus d’un à Niamey. Dans une déclaration le 27 février dernier, l’opposition politique FRDDR s’est posée de grave interrogations à propos de cette insécurité omniprésente.

« le problème vient-il d’un manque vaillance, de courage ou de patriotisme ? D’un relâchement de l’engagement de nos soldats ? Ou plutôt dans le fait que nos hommes soient sous équipés  » se demande le front de l’opposition avant d’esquisser des pistes de réponses.« Pourtant, il n’est un secret pour personne que les armes modernes et appropriées à la situation, capables d’amener nos soldats à répondre efficacement à la menace sécuritaire actuelle comme ils l’ont toujours fait par le passé, sont aujourd’hui sous scellé, stockées au palais présidentiel pour la seule protection du prince ! » Puis le FRDDR tire une conclusion tout aussi inquiétante : « nous pensons, la mort dans l’âme, que la sécurité territoriale est ébranlée, et la souveraineté nationale gravement mise en cause ! »

L’heure est donc grave. C’est indéniable. Le plus surprenant est qu’aucune sanction n’est prise à la suite de ces attaques. Ce qui laisse penser que celles-ci ne sont nullement dues à des insuffisances dans le dispositif sécuritaire ni dans la bravoure et l’engagement des hommes et femmes chargés de notre sécurité. On se rappelle que suite à un repli lors d’une attaque dans la région de Diffa, des centaines de soldats ont été arrêtés et accusés d’avoir fuis face à l’ennemi. Mais alors, pourquoi après toutes ces attaques aucune sanction ne tombe, ni aucun remaniement dans le commandement ? La réponse à l’interrogation du FRDDR qui se demandait si nos forces seraient « sous-équipées » serait-elle la raison de cette situation délétère ? Rien n’est moins sûr !

Autre interrogation : où sont passés nos services de renseignements ? À chaque fois, nos forces semblent surprises par les attaques si elles ne tombent pas simplement dans une embuscade. Preuve que les renseignements sur les mouvements des terroristes ne leur parviennent pas. D’où une insuffisance de la collecte des informations nécessaires à préservation de la sécurité nationale. La mémoire collective n’a pas encore oublié les déclarations du président de la République qui disait que sans les occidentaux, nos armées seraient « sourdes et muettes ». Mais alors, quels types d’informations nous livrent les services français et américains et qui ne peuvent nous prévenir des assauts armés de terroristes sans foi ni loi ? D’ailleurs qui est cet incapable qui gère nos services de renseignement ?

Nous avons vendu notre souveraineté en permettant l’installation illégale (c'est-à-dire non-conforme à la Constitution du 25 février 2010) en contrepartie de notre sécurité. Et finalement, nous avons tout perdu : et notre sécurité et notre souveraineté. Quel mauvais deal !

Ibrahim A. YERO   

12 mars 2017 
Source : Le Monde d'Aujourdhui 

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Orange experience digitale 2

Revue de Presse Labari

Interview

Culture

Culture : Mlle Mariama Daouda : revaloriser la croix d’Agadez à travers la maroquinerie

Au Niger, le secteur de la mode regorge de talents, mais peine à prendre un envol véritable. C’est pourtant un monde riche et vari... ...

Le Goumbé Stars et le MDM Crew au festival Wassan’Africa en France

La 12e édition de Wassa'n Africa se déroulera du 7 au 9 juillet à Launac. Deux groupes nigériens vont participer à ... ...

Abdoul Moumouni Bakabé, cinéaste, réalisateur de films court et long métrages : Le jeune Bakabé sur les traces de son père

Il s'appelle Abdoul Moumouni M. Bakabé. Son premier contact avec le cinéma remonte à l'année 1994. Il avait 6 ans lorsqu'i... ...

Vient de paraître : La rationalisation de la dépense publique dans le nouveau droit des marchés publics du Niger et du Sénégal d'Adamou Issoufou

L’étude vise, à travers une approche pluridisciplinaire, à mettre en exergue les liens parfois occultés entre march&... ...

Concours de lecture du Coran: le Niger remporte le premier prix sous régional à Abidjan

Le Nigérien Haruna Mamadou a remporté, samedi, à Abidjan le concours sous régional de lecture du Coran, le livre Saint de ... ...

Musique : Le remake nigérien de Purple Rain est un moment magique

« Une histoire révolutionnaire de guitares, de motos, de téléphones portables – et la musique d’une n... ...

« Solare made in Africa» : L’œuvre du Pr ABDOU MOUMOUNI exposée dans un Film

« Le professeur ABDOU MOUMOUNI était en avance sur son temps ». Cette affirmation de l’épouse du cél&... ...

Dans les Kiosques : La Commission africaine des droits de l'homme et des peuples, un livre de Rachidatou Illa Maikassoua

Ce livre procède à un examen minutieux du fonctionnement de la Commission africaine et de la pratique des États contractants. Il ... ...

Zinder : Le CCFN de Zinder réhabilité

Depuis la bourrasque qui a dévasté les églises, le centre culturel franco nigérien de Zinder au cours des violentes manife... ...

Politique

Actu africaine

Le Nigeria peu favorable à l'intégration du Maroc au sein de la CEDEAO

Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères du Nigéria, souhaite que la Communauté économique des Éta... ...

Entretien avec Abdoulaye Mar Dieye, Directeur du Bureau régional pour l'Afrique au PNUD : L'Afrique de plus en plus au centre de l'économie mondiale

La deuxième Conférence internationale sur l'émergence de l'Afrique (CIEA) s'est tenue en mars 2017 à Abidjan (Côte d... ...

Le désintérêt de l'administration Trump pour l'Afrique décrié par des experts

En près de six mois de gouvernance, la politique africaine de l’administration du président américain Donald reste un... ...

Les promoteurs immobiliers d’Afrique de l’Ouest annoncent la mise en place d’un Fonds de garantie

La Fédération des promoteurs immobiliers d’Afrique de l’Ouest (FPIAO) a décidé, samedi, de la mise en place d&... ...

Ismaël Lo : « En Afrique, il est anormal de jeter un citoyen en prison pour avoir critiqué le chef de l’Etat »

Le musicien sénégalais Ismaël Lo, l’une des têtes d’affiche de la 20e édition du Festival gnaoua et musiqu... ...

Emmanuel Macron et le ventre des femmes africaines

C’est une polémique dont se serait bien passée Emmanuel Macron, à la veille de la fête nationale nationale fran&ccedi... ...

L’Afrique, pensées critiques

Le roman Americanah de la Nigériane Chimamanda Ngozi Adichie (Gallimard, 2015) a été traduit en une trentaine de langue... ...

Union Africaine : Mugabé montre la voie

Le Président du Zimbabwe ne cesse de nous surprendre. Agréablement !... La dernière en date remonte au 3 juillet à Addis A... ...

Déclaration finale Sommet Extraordinaire du G5 Sahel avec la France, à Bamako (Mali) : Une évolution majeure dans la lutte contre le terrorisme et la …

Les Chefs d’Etat du G5 Sahel et le Président de la République française, S.E.M. Emmanuel Macron, se sont réunis, le ... ...