Forfaits Internet Aitel Niger

Les nouvelles du Pays


  • L’école renaissante : par Ibricheick

    L’école renaissante : par Ibricheick

Collectif Societe Civile Niger 01Réunies à l’effet d’examiner les derniers développements de la situation sociopolitique et économique de notre pays, notamment la recrudescence des attaques terroristes contre les forces de défense et de sécurité, les nombreuses révélations faites par les médias nationaux et internationaux, les menaces à peine voilées proférées à l’encontre des syndicats des enseignants contractuels, les organisations de la société civile font la déclaration suivante :
Constatant que la situation sécuritaire ne fait que se dégrader dans le pays, entrainant une véritable catastrophe humanitaire, d’énormes pertes en vies humaines dans les rangs des forces de défense et de sécurité, des violations graves des droits humains, une augmentation sans précédent des dépenses militaires et de sécurité, ainsi qu’une présence militaire étrangère accrue portant atteinte à la souveraineté de notre pays ;


Constatant que l’arbitraire, l’impunité, l’injustice, la corruption, la concussion et le népotisme ont pris une ampleur jamais égalée dans le pays, et sont même en passe d’être érigées en « normes » dans la gestion des affaires publiques à tous les niveaux ;
Constatant la déliquescence sans précédent du système éducatif nigérien, marquée par une baisse vertigineuse de la qualité des enseignements consécutive à plusieurs années de politiques d’ajustement structurel, et à l’absence d’une réelle volonté politique d’allouer des ressources suffisantes à ce secteur dont l’importance pour l’avenir du pays n’est plus à démontrer ; 
Nous, organisations de la société civile, signataires de la présente déclaration :
1-Présentons nos condoléances les plus attristées aux familles et aux proches de tous les éléments des forces de défense et de sécurité qui ont perdu la vie au cours de ces dernières semaines suite à des attaques terroristes menées contre les localités de Tilwa et Wanzarbé dans la région de Tillabery ;
2-Exprimons notre profonde indignation devant la récurrence et le lourd bilan des attaques terroristes, qui viennent mettre à nu les défaillances et les insuffisances de notre système de sécurité, malgré les énormes ressources financières qui lui ont été officiellement consacrées au cours de ces dernières années ;
3-Réitérons notre revendication relative à la réorganisation, au renforcement des capacités opérationnelles, à l’augmentation des effectifs dans les zones en proie aux menaces sécuritaires, et à l’audit des ressources financières importantes consacrées à la défense et à la sécurité au cours des cinq (5) dernières années dans l’optique de vérifier leur utilisation efficace et efficiente. 
4-Renouvelons notre appel à la dénonciation de tous les accords de défense secrets liant l’État du Niger à d’autres puissances, et à la fermeture immédiate de toutes bases militaires étrangères établies dans notre pays sur la base des tels accords, dans le souci de préserver la souveraineté du pays et contrer toute velléité de recolonisation. 
5-Exprimons notre surprise et notre indignation de voir encore en fonction au sein du gouvernement de la République, et de surcroit à la tête du Ministère des finances, une personnalité qui a avoué publiquement sa collision avec la compagnie AREVA et sa participation à une opération financière des plus opaques portant sur une somme d’environ 200 milliards de francs FCFA ;
6-Exigeons la démission immédiate de Monsieur Massoudou Hassoumi de son poste de ministre des finances et l’ouverture d’une enquête judiciaire pour identifier et châtier, conformément à la loi, toutes les personnes liées, de près ou de loin, à cette triste affaire de transaction financière sur le dos de l’État nigérien ; 
7-Saluons le travail d’investigation remarquable mené par les journalistes nigériens qui continuent de nous révéler toutes les affaires de corruption dont ils ont connaissance, et la prise de position courageuse des magistrats nigériens réunis au sein du SAMAN qui demandent au procureur de la république de se saisir de l’affaire de 200 milliards de francs CFA transférés du compte de la SOPAMINE à un compte domicilié à Dubai ; 
8-Dénonçons et condamnons fermement et vigoureusement la politique va-t-en-guerre choisie par le Gouvernement face aux débrayages des syndicaux des enseignants contractuels, qui s’est illustrée par des menaces, des interpellations et une stigmatisation honteuse des enseignants contractuels par le Ministre de l’intérieur Bazoum Mohamed ;
9-Apportons notre soutien indéfectible à tous les enseignants, en particulier aux enseignants contractuels qui luttent pour le paiement régulier de leurs salaires, l’amélioration de leurs conditions, notamment la fin de la politique de contractualisation et la revalorisation de la fonction enseignante ;
10-Réitérons notre revendication relative à la réhabilitation de l’école publique, qui suppose la revalorisation de la fonction enseignante à travers un système concurrentiel d’évolution de carrière et de rémunération, le paiement immédiat des arriérés de salaires dus aux enseignants contractuels, la mise en place des programmes de formation initiale et d’autres programmes novateurs afin d’améliorer l’apprentissage et répondre aux besoins des enfants, l’amélioration des conditions de vie et d’études des élèves et étudiants à travers notamment l’augmentation de l’enveloppe des bourses et allocations, la construction des salles cours, la réduction des frais d’inscription dans l’enseignement supérieur, technique et professionnel.
11-Appelons tous les citoyens nigériens, en particulier les parents d’élèves, et l’ensemble des organisations de la société civile, à se tenir prêts pour prendre part aux rassemblements de soutien aux enseignants contractuels et pour la réhabilitation de l’école publique que projettent la société civile, afin de rappeler au gouvernement non seulement notre refus de le laisser écraser les enseignants contractuels, mais aussi notre détermination à nous battre pour une école publique de qualité au Niger. 

Fait à Niamey le 14 Mars 2017

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

In ’Gall : la grande fête annuelle des éleveurs nomades du Niger

L’édition 2017 de la Cure Salée s'ouvre aujourd’hui à In‘Gall. A l'’instar des années antérieures, ce sont des milliers d’éleveurs, venus d’horizons... ...

4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» : Promouvoir le patrimoine culturel à travers la danse

La 4ème édition du festival international de danse « Rue Dance Niger» a débuté hier après midi à Niamey. La cérémonie officielle d’ouverture de cette ... ...

Le festival de Kazan à l'heure du Niger : Projection du film Zin'naariyâ! de Rahmatou KEÏTA

Pour la première fois, un film Nigérien en compétition au Festival International du Cinéma Musulman de Kazan (Tatarstan - ... ...

Portrait : Amadou Edouard Lompo : Dramaturge, écrivain et scénariste nigérien

Conseiller pédagogique de français de son Etat, Amadou Edouard Lompo est un passionné de la littérature. Il termine son do... ...

Portrait/Mlle Fatouma Aiya Attahirou Akiné artiste plasticienne nigérienne : 23 ans et déjà grande artiste

« Aux âmes bien nées, la valeur n'atteint point le nombre d'années », dit-on à la jeune artiste plasticienne ni... ...

8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan : Concours de conte : la qualité de la prestation de notre compatriote Aminatou Yaou Alla reconnue par le publ…

Les cinq finalistes du concours de conte sont connus. Il s'agit des conteurs du Liban, du Congo Brazzaville, du Canada, de la Guinée et de la F... ...

"Les gens ne lisent plus au Niger"

Le constat est amer. Les gens ne lisent plus au Niger. Et là où le bât blesse est que même les scolaires ont perdu cette hab... ...

8èmes Jeux de la Francophonie, à Abidjan (Côte d’Ivoire) : Notre compatriote Razak René Joli remporte la Médaille d'or du concours de littérature

Le Niger vient de décrocher sa première médaille aux 8èmes jeux de la Francophonie qui battent leur plein depuis à ... ...

Diffa : Des artistes en concert pour la paix

Pour soutenir la région de Diffa pour un retour de la paix, un collectif d’artistes est arrivé dans la région du soleil lev... ...

Politique

Actu africaine

Ce que les présidents africains ont dit à la tribune de l’ONU

La grand-messe diplomatique de l’année s’est ouverte lundi avec la première journée du débat général de la 72e Assemblée générale des Nations unies. P... ...

New York : du haut de la tribune des Nations Unies, Alpha Condé livre un discours panafricaniste historique et retentissant

Les  travaux de l’Assemblée générale ordinaire des Nations Unies se sont officiellement ouverts ce mardi  19 septembre, à New York, si... ...

Le Conseil d’Emmanuel Macron pour l’Afrique ou le règne du flou

« Les téléphones sont interdits ici ! », prévient, à voix basse, Jules-Armand Aniambossou. Le Cercle de l’Union Interallié, rue du Faubourg Saint... ...

G5 Sahel : tous à New-York… mais pas forcément enthousiastes

Plusieurs chefs d'État du G5 Sahel n'avaient pas prévu de se rendre à New-York pour l'Assemblée générale des Nations unies. Ils feront finalement le v... ...

La CEDEAO salue les avancées notables dans le processus de mise en œuvre de sa monnaie unique

Bamako, le 11 septembre 2017. Le Commissaire chargé des Politiques macroéconomiques et de la Recherche économique de la Commissio... ...

Révolution verte en Afrique : les Etats espèrent passer de la fiction à la réalité

Comme en Asie, l’Afrique rêve de révolution verte. Les experts s’accordent sur le potentiel du continent, mais il urge de pas... ...

Afrique : les universités d'excellence essaiment sur le continent

Plusieurs expériences d’enseignement supérieur de très haut niveau sont menées en Afrique pour former l’&eacut... ...

Présentation des causes du retard de l’Afrique de l’ouest et du centre dans la recherche agro-alimentaire

En prélude au 7ème Forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF) qui se déroule de lundi à vendredi à Abi... ...

Présidentielle annulée au Kenya : une décision qui "honore l'Afrique"

La décision de la Cour suprême du Kenya d'annuler la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta "honore l'Afriqu... ...