Les Résidences Goggodou : Le coin chic pour se loger à Niamey

Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 12 janvier 2018

    Communiqué du Conseil des ministres du vendredi 12 janvier 2018

MODEN FA LUMANA AFRICA Declaration 14 Mars 2017Niamey, le 15 mars 2017
Nigériennes, Nigériens
Le peuple fier du Niger, a de nouveau subi, dans l’humiliation et l’indignation une parodie de justice ! Une de trop !
En effet, Comme vous le constatez, la cour d’appel de Niamey vient de donner une fois de plus raison à bazoum mohamed qui affirmait que Hama Amadou ne pouvait pas échapper à une condamnation.
Elle vient aussi de confirmer ce que nous vous affirmions dès le début de l’affaire de supposition d’enfants à savoir qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une machination Machiavélique orchestrée par issoufou mahamadou dans un seul et unique but : empêcher à S.E Hama Amadou d’être candidat à l’élection présidentielle ! 


C’est pourquoi, très tôt nous avons dit aux nigériens et nous le répétons à nouveau que cet homme est un danger pour la démocratie ; un danger pour la cohésion nationale ; un danger pour la sécurité nationale. 
En un mot, un danger pour le Niger.
Mais rassurez-vous. Tout comme il a lamentablement échoué en 2016, échec l’ayant contraint à un braquage électoral tellement honteux que cela nous inspire pitié et compassion, il échouera aussi cette fois-ci In cha ALLAH !

Peuple nigérien,
Nous sommes meurtris comme tous les dignes fils de ce pays de voir que le Procureur de la République, n’a mis qu’une semaine pour s’auto saisir de l’article d’un journal de la place, pour en faire une affaire, convoquer les mis en cause au bout de quelques semaines et les placer en détention préventive.
Ils furent ainsi incarcérés pendant de longs mois avant d’être condamnés à la suite d’un procès qui n ‘a duré qu’une heure d’horloge  en l’absence des avocats, donc en violation des droits de la défense.



Or, Cette même justice, malgré les dénonciations, preuves à l’appui, de l’opposition politique, de la société civile, des médias nationaux et internationaux, des syndicats et des partenaires au développement, détourne aujourd’hui son regard face à des atteintes graves à la souveraineté nationale et des crimes économiques portant sur plusieurs centaines de milliards de francs et dont les auteurs sont passés aux aveux en direct à la télévision !
Nous ne citerons comme exemples, entre autres, que l’affaire des 200 milliards de la SOPAMIN et celle d’Africard.

Chers Compatriotes,
Si donc la justice par sa décision du lundi 13 mars 2017 considère que désormais au Niger, la faute supposée de l’assistant d’un président de l’Assemblée nationale est obligatoirement commise avec la complicité de ce dernier sans qu'il soit besoin de preuve pour le sanctionner, alors comment fera-t-elle pour ne pas admettre qu'un directeur de cabinet d’un Président de la république ne puisse détourner 200 milliards sans la complicité de celui-ci qui l'a envoyé en mission pour l'accomplissement de cette forfaiture ? 
Au surplus, comment  faire croire au peuple nigérien, qu'un délit présumé de supposition d'enfants porte plus gravement atteinte à la quiétude des nigériennes et des nigeriens que la souveraineté nationale ou la prédation massive et organisée des maigres ressources du pays ? 
Pourtant, la justice prétendument indépendante comme le proclame partout issoufou mahamadou, reste inerte et tremblante face à ces crimes dont les conséquences sur le destin du pays sont indiscutablement d'un effet plus que dévastateur.

Pendant ce temps des dizaines de nos camarades croupissent en prison pour un coup d’Etat par SMS ou un détournement de deniers dont les donateurs ont certifié la bonne utilisation !

Militantes et Militants 
C’est le lieu de mettre en garde, les serviteurs zélés de ce régime moribond. Le moment venu et les signes avant coureurs sont déjà là, chacun devra assumer ses responsabilités dans la tragédie que vit notre cher pays le Niger.

En tout état de cause, le MODEN-FA LUMANA AFRICA, fidèle à sa tradition de lutte et d’engagement, se déclare prêt et déterminé à mener vaille que vaille ce combat, à lui imposé jusqu’à la victoire finale.

Plus que jamais, le MODEN-FA LUMANA AFRICA fait bloc autour de son Président Son Excellence Hama Amadou.
Il est déterminé à faire face à la situation qui ne nous laisse du reste aucun autre choix que la lutte active et permanente car la ligne rouge vient d’être franchie.

Aucune force sur terre, ni aucune ruse ou combine ne nous détournera de notre objectif de conduire S.E HAMA AMADOU à la tête du Niger in cha ALLAH.

Vive le Niger,
Vive la République
Vive LUMANA
Je vous remercie

 

L'Invité de Nigerdiaspora : M. Adamou Garba, Président du parti RSV-NI’IMA

L'Invité de Nigerdiaspora : M. Adamou Garba, Président du parti RSV-NI’IMA


 

Revue de Presse Labari

Société

Interview

Culture

Au plus loin dans le noir : Quand un acteur porte un film par son talent

Une des dernières réalisations du désormais vétéran du cinéma nigérien, le film Au plus loin dans le noir constitue avec La quatrième nuit noir, les t... ...

Vient de paraître! Itinéraire d’un combat ! Décryptage des dossiers brûlants au Niger : par Moustapha KADI OUMANI

Préface d’Albert Michel WRIGHT Dans cet ouvrage, l’auteur met en évidence des questions d’actualité sur le Niger. Il nous invite à lire les événements... ...

Vient de paraître! Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger - Par Abdourahamane Oumarou LY

Partis politiques, démocratie et État de droit en Afrique : l’exemple du Niger C’est une évidence de dire que la démocratie en Afrique est en panne. D... ...

Palmarès de la 2ème édition Toukountchi Festival de Cinéma du Niger ( TFCN) 2017

Catégorie fiction et Série télévisuelle : ( Jury: Président Harouna Niandou, Président de l'association des Cinéastes du Niger , ancien ministre, et p... ...

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta est marraine de Toukountchi Festival de Cinéma du Niger 2017, Niamey

La réalisatrice nigérienne Rahmatou Keïta, marraine 2017Placée sous le haut patronage de Monsieur Assoumana Malam Issa, ministre de la Renaissance Cul... ...

Zinder : Inauguration du nouveau CCFN, par le président Issoufou Mahamadou

Image d'illustration Tout le monde a en mémoire les tristes événements qui se sont déroulé dans notre pays, consécutivement à l’affaire Charlie Heb... ...

Préparatifs du 18 décembre Tahoua Sakola : Maradi a choisi ses ambassadeurs dans le domaine de la culture

Après la tenue des éliminatoires communales et départementales, les représentants des huit départements de la région et ceux de la commune de Maradi d... ...

Conférence de presse, en prélude au concert de MALI YARO

YOUNBAN c’est le nom du prochain album de l’artiste MALI YARO qui sera vernis le 9 décembre prochain au palais des congres de Niamey. En prélude à ce ... ...

Niger - Aïcha Macky : "J'ai voulu changer le regard sur l'infertilité"

C'est sa 41e récompense. Cette fois, c'est une étoile, celle de la SCAM (Société civile des auteurs multimédias), qui distingue chaque année les 30 me... ...

Politique

Actu africaine

La gaffe du président Donald Trump : L’Union Africaine réagit

Dans la presse et sur les réseaux sociaux, l’affaire défraie la chronique : Le président des Etats Unis d’Amérique a qualifié les Etats africains... ...

Le Groupe Africain à l’ONU réclame des excuses à Trump

Les ambassadeurs du groupe africain à l'ONU ont exigé vendredi, dans un communiqué au langage très fort, "rétractation" et "excuses" au président amér... ...

Nigeria/Opération ‘’Deep Punch 2’’ Les combattants de Boko Haram traqués jusque dans leurs derniers retranchements

En cours depuis quelques jours, l'opération militaire régionale baptisée "Deep Punch 2" est bien parie pour débarrasser le Nigeria de la gangrène du t... ...

L’Afrique est-elle condamnée à rester instable ?

L’Afrique de manière cyclique est victime de nombreux conflits. On ne peut pourtant pas dire que les Africains sont plus violents que les populati... ...

L'intégration régionale, clef de la croissance africaine

Et si pour augmenter la croissance africaine il fallait repenser les organismes régionaux ?Depuis les intuitions pionnières de Jacob Viner dans les an... ...

Rétrospective Afrique : les événements mémorables de 2017 en bref (Senenews Actu)

L’année 2017 fait ses adieux peu à peu, laissant la place à une année nouvelle. 2017 s’en va donc; telle une dune de sable qui s’effrite grain après g... ...

Liberia : George Weah élu président

Le président de la commission électorale libérienne a communiqué jeudi soir les premiers résultats de l'élection présidentielle du 26 décembre. L'anci... ...

Uemoa : les Etats décident d’abandonner le franc CFA pour migrer «progressivement » vers la monnaie commune de la Cedeao

Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) devraient abandonner le franc CFA, pour passer progressivement à la monnaie unique... ...

Face à une Chine conquérante, Washington veut renforcer sa présence en Afrique

 Image d'illustration La Chine qui a considérablement étendu son influence en Afrique doit se voir opposer une résistance plus robuste de la ... ...