Les nouvelles du Pays


  • Communiqué du Conseil des ministres du lundi14 août 2017

    Communiqué du Conseil des ministres du lundi14 août 2017

Bazoum pnds Décidément, le président du PNDS-Tarayya – parti au pouvoir –prend un énorme plaisir à enfoncer son régime à chaque fois qu’il en a l’occasion. Bazoum Mohamed, le diplomate peu diplomatique ne manque aucune opportunité pour accentuer le désamour des Nigériens vis-à-vis du régime auquel il appartient.

On se rappelle, dans l’affaire du passeport attribué à un libyen, il avait affirmé avoir agi sur instruction du président de la République. Et ce dernier s’est vu obligé de tenter de légitimer/légaliser cet acte lors d’une conférence de presse. Puis, c’est le même Bazoum qui annonce que Hama Amadou ne peut échapper à une condamné dans l’affaire des bébés stigmatisés comme pour dire à l’opinion que c’est un sort déjà scellé et qu’aucune séparation des pouvoirs ne saurait l’y mettre à l’abri.

C’est encore Bazoum qui déclare qu’il y a, dans les rangs des Forces armés, des officiers « ethnicistes ». Des paroles que l’on pouvait attendre de n’importe qui sauf d’un dirigeant, ministre de la République de son état.

Le président du PNDS est également celui qui a déclaré que le fichier électoral sur la base duquel le président Issoufou s’est dit réélu est si mauvais qu’il ne peut servir à organiser des élections locales pourtant moins importantes que les présidentielles de 2016.

C’est aussi Bazoum qui dénote une arrogance extraordinaire vis-à-vis des enseignants auxquels il attribue un « statut juridique précaire » pour les défier.

Sur le même sujet, samedi, à l’Assemblée nationale, il a réitéré les mêmes menaces. Ce qui n’est pas de nature à favoriser l’apaisement nécessaire pour le sauvetage de l’année scolaire en cours.

Tout ceci, pousse, bien d’observateurs, y compris dans les rangs du parti rose, à se demander pour qui roule Bazoum Mohamed. Certains avancent l’idée que l’homme est certain de ne pas être le dauphin du Président Issoufou dans le cas où celui-ci ne voudra pas remplier pour un mandat de trop. Les tenants de cette hypothèse voudraient que le président du PNDS-Tarayya s’atèle à des actes de « sabotage » en vue des élections de 2021.

D’autres, en revanche, estiment qu’il n’en est rien, que le ministre Bazoum, comme le plus part de ses camarades politiques, ne maîtrise pas le langage diplomatique si nécessaire pour un gouvernant. Ce faisant, il dit des choses déplorables pour ensuite les regretter. Mais en fait, si tel est le cas, il devait au moins se corriger au fur et à mesure puis qu’après tout il est dans le gouvernement depuis plus de 6 ans maintenant. C’est presque le temps qu’il faut pour obtenir le doctorat en médecine et c’est plus que le Master dans n’importe quel domaine. Donc, s’il le voulait vraiment, il aurait appris à contrôler son langage et à ne pas affaiblir son camp avec un verbiage indigne de son rang.

Quoi qu’il en soit, Bazoum Mohamed n’a aucun intérêt apparent à œuvrer à la perte du régime du président Issoufou. Ils ont – oh combien – réussi à conquérir le pouvoir d’État ensemble, ils le gèrent ensemble et bien entendu, ils en partagent le bilan, bon ou mauvais. De même, le moment venu, ils auront à répondre, ensemble, des travers de leur régime. Aussi, les militants et sympathisants du parti au pouvoir commencent à douter sérieusement de la position véritable de leur leader : Bazoum Mohamed.

 Moussa Hassane

11 avril 2017 
Source : Canard en Furie

Le Nigérien de la semaine


Anne Rachel Inne
 
 
 
 
 

Revue de Presse Labari

Idées et opinions

Interview

Culture

8èmes Jeux de la Francophonie à Abidjan : Concours de conte : la qualité de la prestation de notre compatriote Aminatou Yaou Alla reconnue par le publ…

Les cinq finalistes du concours de conte sont connus. Il s'agit des conteurs du Liban, du Congo Brazzaville, du Canada, de la Guinée et de la F... ...

"Les gens ne lisent plus au Niger"

Le constat est amer. Les gens ne lisent plus au Niger. Et là où le bât blesse est que même les scolaires ont perdu cette hab... ...

8èmes Jeux de la Francophonie, à Abidjan (Côte d’Ivoire) : Notre compatriote Razak René Joli remporte la Médaille d'or du concours de littérature

Le Niger vient de décrocher sa première médaille aux 8èmes jeux de la Francophonie qui battent leur plein depuis à ... ...

Diffa : Des artistes en concert pour la paix

Pour soutenir la région de Diffa pour un retour de la paix, un collectif d’artistes est arrivé dans la région du soleil lev... ...

Mode et beauté : Quand les tresses traditionnelles remplacent les gros grains

Ces dernières années, les jeunes filles et femmes de Niamey optent plus pour les petites tresses traditionnelles sans mèches &agr... ...

Culture : Mlle Mariama Daouda : revaloriser la croix d’Agadez à travers la maroquinerie

Au Niger, le secteur de la mode regorge de talents, mais peine à prendre un envol véritable. C’est pourtant un monde riche et vari... ...

Le Goumbé Stars et le MDM Crew au festival Wassan’Africa en France

La 12e édition de Wassa'n Africa se déroulera du 7 au 9 juillet à Launac. Deux groupes nigériens vont participer à ... ...

Abdoul Moumouni Bakabé, cinéaste, réalisateur de films court et long métrages : Le jeune Bakabé sur les traces de son père

Il s'appelle Abdoul Moumouni M. Bakabé. Son premier contact avec le cinéma remonte à l'année 1994. Il avait 6 ans lorsqu'i... ...

Vient de paraître : La rationalisation de la dépense publique dans le nouveau droit des marchés publics du Niger et du Sénégal d'Adamou Issoufou

L’étude vise, à travers une approche pluridisciplinaire, à mettre en exergue les liens parfois occultés entre march&... ...

Politique

Actu africaine

Maroc : Le credo africain du Roi Mohammed VI

L’important discours prononcé le dimanche 20 août par le Roi du Maroc Mohammed VI, à l’occasion du 64e anniversaire de... ...

Afrique : Ces femmes à la conquête du pouvoir

En Afrique subsaharienne, la croissance de la représentation féminine dans les institutions d'État est l'une des plus rapides du ... ...

Afrique : Pas de développement sans connectivité

Depuis maintenant quelques années, l'Afrique connaît un réel boom entrepreneurial. La génération Y innove, surprend... ...

Attaque terroriste à Ouagadougou: un deuil national de 72 heures décrété

Le décret dont APA a reçu copie précise que «le deuil national de 72 heures allant du lundi 14 août 2017 &agrav... ...

Afrique : La croissance économique suscite le retour au bercail des expatriés africains

On les appelle les “Repat”, une expression contractée du terme “repatrié”. De plus en plus, ces diplôm&eac... ...

Afrique  : Un projet de suppression des visas pour doper l’activité économique

Le projet de « Schengen africain » favoriserait les échanges commerciaux, l’investissement et le tourisme.Mais ... ...

Un milliard de citadins dans vingt ans : L’Afrique est-elle prête ?

L’Afrique en villes (1). Le continent s’urbanise à un rythme très rapide, sans suivre le chemin défriché par l... ...

Afrique/La révolution numérique est en marche : L’Afrique a raté la seconde révolution industrielle, elle n’a pas le droit de rater la troisième ?

Dès 2014, Alassane Ouattara, président de Côte d’Ivoire avait prévenu ses compatriotes : "L’Afrique a rat&eacut... ...

Les problèmes de l’Afrique ne sont pas d’ordre démographique !

Après la sortie du Président macron établissant un lien entre le boom démocratique en Afrique et les difficultés de... ...